Mauritanie : le régime de Ould Ghazouani menacé par la montée en puissance des tribus

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
cherif_i_kane_088

A moins d’une année de la présidentielle 2024, le président Ould Ghazouani fait face à une recrudescence de revendications tribales de tous ordres. La dernière en date avec la menace de Ould Mberick de prendre les armes contre le président Ould Ghazouani est d’une gravité extrême.

Cette menace d’un partisan de l’ancien président Ould Aziz relève de l’insurrection. C’est la République qui est menacée. C’est une fraction tribale qui se rebelle et qui s’inscrit dans le cadre d’autres revendications tribales pour renverser le président en exercice.

Quand d’autres tribus prennent des armes pour menacer d’autres Mauritaniens pour récupérer des terres agricoles au point que le chef de l’Etat mauritanien tire sur la sonnette d’alarme en pointant les survivances du passé qui font obstacle aujourd’hui à la modernisation de l’administration et l’avancement des réformes tandis que d’autres revendiquent la souveraineté dans un pays souverain sur le Tiris Zemmour c’est le paroxysme des démons du passé. Et quand d’autres encore créent un mouvement pour la défense des Maures.

C’est sur les réseaux sociaux que certains activistes relayent la haine et la division du peuple mauritanien.

Le dénominateur commun de cette émergence des tribus sur la scène politique c’est leur impunité comme si c’est quelque chose de naturel. Tous les régimes de Mokhtar Ould Daddah à Ould Ghazouani s’appuient sur les tribus pour gouverner, c’est un secret de polichinelle. Les plaques tectoniques tribales risquent de créer des séismes politiques. Le pays est assis sur des volcans.

C’est un ferment de duplicité des locataires du palais de Nouakchott. L’ex-président Ould Aziz en a fait les frais avec cette blessure par balles en 2011 dans des circonstances peu claires. Cette tentative d’assassinat serait attribuée à une tribu non encore élucidée. Ould Aziz garde toujours les séquelles avec des visites fréquentes de contrôle en France.

Cherif Kane

 

Kassataya

Loading

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie :  La Commission Électorale Nationale Indépendante confirme la tenue des élections présidentielles à temps en Mauritanie

Mauritanie : La Commission Électorale Nationale Indépendante confirme la tenue des élections présidentielles à temps en Mauritanie

Le porte-parole de la Commission Électorale Nationale Indépendante en Mauritanie, M. Mohamed taqiallah Al-Adham, a déclaré que

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Présidentielle: Une sortie fulgurante de L’initiative « Kheiroun »

Présidentielle: Une sortie fulgurante de L’initiative « Kheiroun »

L'initiative "Kheiroun" a organisé dimanche soir dans la capitale Nouakchott une sortie politique au cours de laquelle elle a appelé le président Mohamed Ould Cheikh

12/02/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole