La Guerre à Gaza : Coup d’État américain contre Israël au Conseil de sécurité

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
Conseil-de-Sécurité

La manœuvre de l’armée israélienne dans la région de Rafah comporte un réel danger, le risque de violer le droit international humanitaire.

Des reportages identiques des médias hébreux, citant des « sources politiques en Israël », ont révélé les dernières mises à jour portées par le projet de résolution américain proposé au Conseil de sécurité sur Gaza.
Des rapports, y compris le journal hébreu Maariv, ont déclaré que le projet de résolution dans son nouveau texte contient un « cessez-le-feu immédiat et permanent » et un rejet de la prochaine opération militaire israélienne à Rafah
Elle a souligné que le projet contient un texte plus strict sur les questions du cessez-le-feu et de Rafah, contrairement à la version précédente, qui traitait des risques d’une action militaire à Rafah sur la population civile uniquement dans les conditions actuelles.
Les sources ont déclaré que le projet était dans sa forme définitive après avoir subi un certain nombre de modifications et d’amendements, et qu’il était prévu que le projet de résolution soit soumis au vote du Conseil de sécurité des Nations Unies dans sa version actuelle.
Des sources israéliennes, selon Maariv, ont considéré la version finale du projet de résolution comme « une grave détérioration de la formulation et du ton », pour Israël. Elle a déclaré que le « libellé du projet de résolution américain » n’autorisait pas les exercices militaires au sol de l’armée israélienne

Il exprime également sa profonde préoccupation quant à la possibilité d’une opération terrestre israélienne à Rafah

La manœuvre de l’armée israélienne dans la région de Rafah comporte un réel danger, le risque de violer le droit international humanitaire.

Les Américains exprimeront leur soutien aux efforts diplomatiques visant à parvenir à un cessez-le-feu immédiat et durable dans le cadre de l’accord de libération des prisonniers, a déclaré maariev. Selon les estimations israéliennes, les États-Unis chercheront à organiser un vote sur la résolution dès cette semaine, dans le but d’accélérer au maximum le vote au Conseil de sécurité de peur de proposer une autre résolution rivale qui sera de nature clairement négative pour Israël.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie : Le président Diomaye Faye à Nouakchott

Mauritanie : Le président Diomaye Faye à Nouakchott

 Le nouveau président sénégalais, Besserou Diomaye Faye, est arrivé aujourd'hui jeudi à Nouakchott pour une visite officielle

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole