Mauritanie : Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 21 février 2024

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
conseil_des_ministres_21_08_2023_52_750x430

Le Conseil des ministres s’est réuni le mercredi, 21 février 2024, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Le Conseil a examiné et approuvé le projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de prêt, signé le 24 janvier 2024 entre le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Africain de Développement (FAD), destiné au financement du Projet d’Interconnexion Electrique en 225 KV Mauritanie –Mali et de développement de centrales solaires associées (PIEMM).

Le projet consiste en la construction d’infrastructures électriques, notamment une ligne à haute tension de transport électrique (225 kilovolts), d’une longueur de 1.373 km et d’une capacité de transit de 600 mégawatts entre le Mali et la Mauritanie.

De même, il permettra la construction d’une douzaine de postes associés, le développement de centrales solaires, dont une à Kiffa de 50 mégawatts, ainsi que le déploiement de réseaux MT/BT le long du couloir de la ligne.

Soutenant le développement des volets Gas-to Power et hydroélectricité, ce projet permettra également :

‐ L’électrification de 150 localités riveraines de la ligne 225 kilovolts avec l’éclairage public des rues ; et

‐ La réalisation de 80.000 branchements avec compteurs intelligents à prépaiement dans les localités traversées.

Le montant de ce prêt s’élève à 202.700.000 unités de compte, soit l’équivalent de 10,6 milliards MRU.

Le Conseil a également examiné et adopté les projets de décrets suivants :

‐ Projet de décret portant nomination du Président et des membres du Conseil d’Administration de l’Agence Judiciaire de l’État (AJE) ;

‐ Projet de décret portant nomination du Président du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier de Sélibaby ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier d’Aioun ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier Kéadi ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier de Bogué ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier de Rosso ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier de Nouadhibou ;

‐ Projet de décret portant nomination des membres du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Recherches Géologiques et du Patrimoine Minier (ANARPAM).

Le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté une communication relative à la situation internationale.

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure.

Le ministre de l’Élevage a présenté une communication relative à la situation pastorale et à l’estimation des besoins pour un plan d’assistance au cheptel.

Cette communication vise à élaborer un plan d’assistance à l’élevage au cours des prochains mois, qui repose sur deux volets fondamentaux :

‐ L’acquisition, le transport et la vente à des prix subventionnés d’un stock suffisant d’aliments pour bétail. L’objectif de cette intervention est de couvrir, d’une part, des besoins en aliment de 20% du bétail, et d’autre part, plus de 4.000.000 de têtes de bétail de toutes espèces, particulièrement jeunes.

‐ L’organisation d’une large intervention vétérinaire dans les zones de concentration animale. Ce volet vise la sauvegarde de l’état sanitaire du cheptel, à travers la vaccination, la prévention et le traitement contre les maladies, en couvrant un cheptel estimé à 2.947.000 têtes, toutes espèces confondues. Le coût estimatif de ce volet est de l’ordre de 30.000.000 MRU, dont 25.000.000 MRU pour l’acquisition des médicaments.

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire a présenté une communication relative au processus d’élaboration du Schéma National d’Aménagement du Territoire (SNAT).

Cette communication vise la planification stratégique et la coordination des politiques de croissance, en particulier les aspects liés à la justice territoriale, à l’amélioration des ressources, au développement des infrastructures et à la protection de l’environnement, ainsi qu’à la gestion des risques et à l’amélioration de la qualité de la vie résidentielle.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie: Le Mali rappel son ambassadeur à Mauritanie et met fin à ses fonctions

Mauritanie: Le Mali rappel son ambassadeur à Mauritanie et met fin à ses fonctions

Les autorités maliennes rappellent leur ambassadeur en Nouakchott Mohamed Debassy et mettent  fin à ses fonctions. il

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole