Chargé(e) de mission Composante Police auprès du Secrétariat Exécutif du G5 Sahel (SE-G5S)

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
téléchargement

Intitulé du poste : Chargé(e) de mission Composante Police auprès du Secrétariat Exécutif du G5 Sahel (SE-G5S)

Lieu : Nouakchott, Mauritanie, avec déplacements possibles dans les autres pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad).

Durée de la mission : 11 mois, renouvelable

Date de prise de fonction : dès que possible

Type de contrat : Contrat à durée déterminée de droit local mauritanien

A. CONTEXTE ET DESCRIPTION DU PROGRAMME

En février 2014, les États sahéliens fondent le G5 Sahel sur deux piliers principaux, la sécurité et le développement. Afin de répondre à l’insécurité liée à la présence de groupes terroristes, la criminalité transfrontalière et le banditisme armée, et à la lumière de l’aggravation de la détérioration de la situation dans la région, notamment dans le centre du Mali et dans les zones nord du Burkina Faso, les Chefs d’État des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) ont décidé le 7 février 2017 de créer la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S). L’objectif de cette initiative est de mutualiser les efforts des États du G5 Sahel dans la lutte contre les menaces sécuritaires communes, en vue d’assurer un environnement favorable au développement socio-économique de la région.

La FC-G5S couvre un vaste espace géographique, s’étendant sur 3,300 km d’Ouest en Est et sur 1,600km du Nord au Sud. Elle rassemble plusieurs bataillons issus des forces armées des pays membres répartis sur 3 zones d’opérations.

Dans son paragraphe VII relatif aux Objectifs Spécifiques de la FC-G5S, le CONOPS Stratégique de la Force conjointe dispose que « la Force conjointe disposera de compétences prévôtales en matière de Police judiciaire et de Renseignement pour appuyer l’action militaire ».

La judiciarisation consiste à transmettre aux autorités judiciaires les résultats des opérations de la force militaire (personnes capturées, indices recueillis, saisies, images, etc.), par le biais de procédures dûment élaborées, en conformité avec les législations nationales, et dans le strict respect des droits humains et du Droit international humanitaire.

La FC-G5S a bénéficié à ce jour de différents appuis au profit de sa Composante Militaire et de sa Composante Police, notamment par l’Union européenne. Dans la continuité de ces appuis, la mise en œuvre du « Programme d’appui aux composantes légale et prévôtale de la Force conjointe pour un meilleur fonctionnement de la Justice militaire dans les pays du G5 Sahel » a été confiée à Expertise France. L’objectif du programme est de contribuer à renforcer la lutte contre l’impunité et à renforcer les capacités de judiciarisation de la Force conjointe du G5 Sahel afin de lutter contre les groupes armés terroristes et les groupes criminels organisés dans le respect de l’Etat de droit, des droits humains et du droit international humanitaire. Les résultats escomptés du programme seront les suivants :

  • R1 : Les capacités opérationnelles des unités prévôtales de la FC-G5S en termes d’équipements, infrastructures et de formations sont renforcées
  • R2 : Les capacités opérationnelles des conseillers juridiques de la FC-G5S en termes d’organisation, équipements et formations sont renforcées.
  • R3 : Les capacités des institutions du G5 Sahel à piloter, suivre et capitaliser sur les actions et les bonnes pratiques des composantes légale et prévôtale de la FC-G5S sont renforcées.
  • R4 : Le cadre légal, organisationnel et fonctionnel des prévôts et des conseillers juridiques des pays du G5 Sahel est renforcé et pérennisé.
  • R5 : La coordination et la collaboration entre les différents acteurs régionaux et nationaux qui concourent à la judiciarisation du théâtre des opérations de la FC-G5S sont renforcées.

Les types d’activités prévus incluront :

  • des appuis en équipements et infrastructures ;
  • l’organisation de formations et de formations de formateurs, et l’élaboration et révision de modules de formation ;
  • l’organisation de séances de sensibilisation et de réflexion ;
  • du conseil et de l’accompagnement ;
  • la réalisation d’outils et de campagnes de communication et de sensibilisation ;
  • l’organisation de missions et visites de suivi et de coordination ;
  • l’organisation de différents formats de partages et d’échanges (ateliers, conférences, séminaires, visites d’études).

B. DESCRIPTIF DE LA MISSION

Sous la supervision hiérarchique de la Cheffe de projet ACLEP-G5, le/la Chargé(e) de mission Composante Police sera placé(e) sous la supervision technique du Chef du Département Défense et Sécurité du Secrétariat Exécutif du G5 Sahel pour faciliter la coordination régionale des acteurs et des activités bénéficiant à la Composante Police de la Force conjointe du G5 Sahel et pour assurer son opérationnalisation selon le chronogramme prévu.

Ce poste sera occupé par un(e) colonel, un(e) commissaire divisionnaire ou un(e) expert(e) civil(e) connaissant bien les problématiques de Sécurité Intérieure des pays du Sahel.

Les responsabilités du/de la Chargé(e) de mission couvrent les aspects suivants :

  • Appuyer le Département Défense et Sécurité du SE-G5S dans l’animation et la coordination des acteurs de la Composante Police de la FC-G5S au niveau régional et faciliter la mise en cohérence de leurs actions ;
  • Développer et entretenir un réseau relationnel avec les partenaires, prestataires et responsables des projets mis en œuvre au niveau régional au profit de la Composante Police et les autorités locales ;
  • Créer et entretenir un lien permanent et étroit avec les différents acteurs de la Composante Police, et servir de point de liaison avec l’Etat-major de Coordination de la FC-G5S ;
  • Apporter un appui-conseil au Département Défense et Sécurité, en coordination avec l’Etat-major de Coordination de la FC-G5S, pour faciliter la préparation des sessions du Comité Défense et Sécurité (CDS), renforcer les capacités du Département Défense et Sécurité dans l’élaboration, mise en œuvre et suivi des actions et des documents de planification de la Composante Police, en facilitant la collaboration avec les acteurs au niveau national ;
  • Garantir une bonne appropriation, un suivi permanent et le nécessaire partage d’informations sur les objectifs et le déroulement des projets d’appui à la Composante Police ;
  • Informer le Chef du Département Défense et Sécurité et ceux ayant à en connaître (dont la Cheffe de projet ACLEP-G5) de l’avancée des activités de la Composante Police au moins mensuellement et de toute difficulté rencontrée dans leur mise en œuvre, proposer des solutions en vue de l’atteinte des objectifs dans les délais impartis ;
  • S’assurer de la bonne remontée des conclusions des différentes activités des projets d’appui à la Composante Police au niveau du Département Défense et Sécurité, du SE-G5S et des autres acteurs régionaux de la Composante Police, notamment la Cheffe de projet ACLEP-G5;
  • Préparer les synthèses des activités et proposer une ébauche des propositions et orientations pour faciliter la validation par le Chef du Département Défense et Sécurité ;
  • Contribuer à la formulation et réalisation des actions de communication sur la Composante Police de la FC-G5S ;
  • Participer à la préparation des termes de référence des activités et missions terrain du Chef du Département Défense et Sécurité ;
  • Elaborer des analyses pertinentes prenant en compte l’environnement particulier de chaque pays et les contraintes éventuelles afin de permettre une aide à la décision ;
  • Traiter, classer et archiver les documents administratifs et opérationnels liés directement à ses fonctions ;
  • Contribuer à l’organisation et participer aux réunions de coordination selon les directives reçues ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’ensemble de l’équipe du Département Défense et Sécurité ;
  • Toute autre activité nécessaire à la bonne marche du DDS sans se substituer aux autres personnels.

C. PROFIL RECHERCHE

Essentiel

  • Titulaire d’une formation supérieure en Sécurité Intérieure ou Défense, ou d’un diplôme de niveau licence ou équivalent complété par une expérience pertinente dans le domaine de la Sécurité ;
  • Connaissance du fonctionnement des structures du G5 Sahel et du concept de la judiciarisation du théâtre des opérations de la Force conjointe du G5 Sahel ;
  • Expérience dans une unité de type ‘Unité Prévôtale » ou « Unité d’investigation spécialisée » d’un des pays du G5 Sahel sera un atout ;
  • Expérience avérée dans l’organisation et mise en œuvre d’évènements et conférences au niveau national et régional ;
  • Compétences solides et indispensables dans la sécurité Intérieure notamment au Sahel ;
  • Expérience dans le cadre de projets complexes dans des contextes sensibles ;
  • Excellente maîtrise des outils bureautiques, notamment Word et Excel ;
  • Excellentes compétences de rédaction en français ;
  • Connaissance de la mise en œuvre de projets européens serait un atout.

Compétences

  • Capacités d’écoute et qualités relationnelles ;
  • Excellentes capacités d’organisation, méthode et polyvalence ;
  • Esprit d’initiative, sens des responsabilités et grande rigueur ;
  • Autonome dans le travail et résistant au stress ;
  • Être apte à travailler en équipe ;
  • Diplomatie et discrétion ;
  • Avoir de très bonnes qualités de représentation ;
  • Résolution de problèmes et adaptation ;
  • Avoir une maîtrise opérationnelle des logiciels bureautiques ;
  • Avoir une excellente maitrise du français à l’oral comme à l’écrit ;
  • Intégrité ;
  • Professionnalisme ;
  • Respect de la diversité ;
  • Loyauté ;
  • Ponctualité.

Dans le cadre de ce poste, le port pendant les heures de travail d’une tenue correcte est exigé.

D. CANDIDATURE ET DOCUMENTS A FOURNIR :

Les candidatures doivent être envoyées via le site https://t.ly/MnVaw et doivent comporter un CV avec les noms, fonctions et coordonnées de minimum trois références et une lettre de motivation précisant le titre du poste. Les dossiers incomplets ne seront pas évalués.

Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s à soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie: Le Mali rappel son ambassadeur à Mauritanie et met fin à ses fonctions

Mauritanie: Le Mali rappel son ambassadeur à Mauritanie et met fin à ses fonctions

Les autorités maliennes rappellent leur ambassadeur en Nouakchott Mohamed Debassy et mettent  fin à ses fonctions. il

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole