Droits de l’Homme: Le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme reçoit Me Ould Bouhebeini

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
P-IMG-20231115-WA0003

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme reçoit Me Ould bouhebein, accompagné d’une délégation du réseau arabe.

Le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, M. Volker Turk, a reçu à son bureau à Genève, le mercredi 15 novembre 2023, le président du Comité National des Droits de l’Homme, Me. Ahmed Salem Ould Bouhebeine, accompagné d’une haute délégation du réseau Arabe des Institutions Nationales des Droits de l’Homme.
La rencontre a été l’occasion au cours de laquelle Me Ould Bouhebeine et les membres de la délégation ont exprimé leur reconnaissance pour le temps qui leur a été alloué par le Haut Commissaire et pour l’effort qu’il déploie, recevant d’eux un certain nombre de messages liés à la guerre sur Gaza et aux graves violations des droits de l’homme contre sa population non armée. C’est sur ces messages qui leur ont demandé de se pencher:
– Arrêter l’agression contre la bande de Gaza
– Coopération pour tenir les criminels de guerre israéliens responsables
– Le Haut Commissaire a souligné la nécessité pour les autorités israéliennes de se conformer au droit international en tant que puissance occupante
– Unir les efforts pour établir des couloirs sûrs pour l’entrée des agences d’aide et de leurs travailleurs
– Cessation immédiate des graves violations commises en Cisjordanie
– Renforcer les efforts pour mettre à jour la liste des entreprises impliquées dans la construction de colonies illégales, conformément à la résolution du Conseil des droits de l’homme.
Le président du Comité national des droits de l’Homme, M. Ahmed Salem Bouhebeini, s’est adressé au Haut Commissaire des Nations Unies lors de la réunion d’aujourd’hui, affirmant que ce qui se passe aujourd’hui à Gaza est susceptible d’affecter la crédibilité du mouvement international des droits de l’homme, qui est basé sur le droit international qui est applicable à tous avec précision et dans les mêmes conditions.

Loading

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Gaz Mauritano-Sénégalais:  Bassirou ouvre une enquête sur les dettes annulées en échange de commissions de personnalités influentes des deux pays

Gaz Mauritano-Sénégalais: Bassirou ouvre une enquête sur les dettes annulées en échange de commissions de personnalités influentes des deux pays

Le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye ouvre une enquête sur la corruption des entreprises opérant dans

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole