Un militaire français tué en Irak lors d’un «exercice opérationnel»

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
French general Jacques Langlade de Montgros, the commander of EUTM (European union training mission) from July 2021 to January 2022, is seen at a handover ceremony in Abngui on February 3, 2022. - The European Union said Thursday it would resume its military training mission in the Central African Republic providing the country's soldiers stop working for the Russian paramilitary group Wagner. (Photo by Carol VALADE / AFP)
  • Le soldat participait à l’opération Chammal, le volet français de l’opération de la coalition internationale Inherent Resolve contre le groupe Etat islamique, créée en 2014
  • Plus aucune opération au sol n’est menée par la coalition depuis janvier 2022, précise par ailleurs le site du ministère

PARIS: Un militaire français a été tué dimanche en Irak « lors d’un exercice opérationnel » alors qu’il participait à une mission d’instruction des forces armées irakiennes, a annoncé lundi l’Elysée.

« L’adjudant Nicolas Latourte », du 6e régiment du génie, « a perdu la vie dans l’accomplissement de sa mission », a déclaré sur X (anciennement Twitter) le président Emmanuel Macron, soulignant que ce décès intervenait quelques jours après celui du sergent Baptiste Gauchot dans un accident de la circulation, également en Irak.

« La Nation s’associe à la peine immense de leurs familles et frères d’armes des 19e et 6e régiments du génie », a ajouté le chef de l’Etat.

Le soldat participait à l’opération Chammal, le volet français de l’opération de la coalition internationale Inherent Resolve contre le groupe Etat islamique, créée en 2014.

« Il participait à une mission de formation de l’armée irakienne. Pour inlassablement, lutter contre le terrorisme », a souligné de son côté le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, dans un message sur X.

Plus aucune opération au sol n’est menée par la coalition depuis janvier 2022, précise par ailleurs le site du ministère. Quelque 600 soldats français y sont actuellement déployés, selon la même source.

La mission se concentre sur le « soutien militaire aérien et maritime aux Forces de sécurité irakiennes (FSI) » ainsi que sur du conseil aux forces armées irakiennes.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Gaz Mauritano-Sénégalais:  Bassirou ouvre une enquête sur les dettes annulées en échange de commissions de personnalités influentes des deux pays

Gaz Mauritano-Sénégalais: Bassirou ouvre une enquête sur les dettes annulées en échange de commissions de personnalités influentes des deux pays

Le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye ouvre une enquête sur la corruption des entreprises opérant dans

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole