A la Une

Guinée : le putschiste s’engage à former un gouvernement d’union nationale

Le colonel Mamady Domboya, le leader des putschistes en Guinée Conakry, s’est engagé aujourd’hui à former un “gouvernement d’union nationale” pour mener une période de “transition” politique.

Celui qui est devenu l’homme fort de la Guinée s’est engagé aujourd’hui dans un discours qu’il n’y aurait pas de “campagnes de chasse” pour l’ancienne autorité, ajoutant que “des consultations seront ouvertes pour définir les grandes lignes de la phase de transition, et après qu’un gouvernement d’union nationale sera formé pour l’administrer.

Domboya a rassuré les partenaires et investisseurs étrangers sur le maintien de leurs engagements, demandant aux mineurs de poursuivre leurs activités normales.

Les putschistes avaient convié des ministres et chefs d’institutions à une réunion ce matin, lundi, au Palais du Peuple, siège du Parlement, sans révéler aucun détail, prévenant que “tout refus d’y assister sera considéré comme une rébellion”.

Ils ont également imposé un couvre-feu indéfini dans tout le pays, et mis en place des barrières à l’entrée du centre-ville, contrôlées par des éléments des forces spéciales appuyés par des hommes du bataillon des forces aéroportées.

Ces mesures interviennent après que les Forces spéciales guinéennes, dirigées par le colonel Mamady Domboya, ont fait un coup d’État contre le président Alpha Condé, l’ont arrêté, ont annoncé la dissolution de la constitution, du gouvernement et de diverses institutions de l’État, et la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays.

Domboya, dans un discours après le coup d’État, a accusé le président Condé de “mauvaise gestion financière”, “corruption”, “abus de justice” et “violation des droits des citoyens”.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/guinee-le-putschiste-sengage-a-former-un-gouvernement-dunion-nationale/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info