Sénégal : Formation du Premier gouvernement de l’ère du changement

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
sonko

Formation d’un gouvernement de 25 ministres et 5 secrétaires d’Etat

Les membres du gouvernement disposent d’un délai d’un mois pour démissionner de tout autre poste ou mandat électif.

Le Président Bassirou Diomaye Faye a annoncé sa volonté de rationaliser la gestion des ressources publiques. Le gouvernement de son Premier ministre, Ousmane Sonko, semble en adéquation avec cette vision. Puisque le chef du gouvernement propose une équipe davantage resserrée que celle que son prédécesseur, Sidiki Kaba, a mis en place et qui a organisé la présidentielle durant les 18 jours qu’elle a duré.

Bassirou Diomaye Faye valide donc le 5 avril 2024 un gouvernement de 30 membres (25 ministres et 5 secrétaires d’Etat) contre 34 portefeuilles dans l’ex-gouvernement pourtant présenté comme une équipe de crise.

Ainsi tois jours après la nomination d’un premier ministre, le président Bassirou Diomaye Faye a pris un décret portant nomination des membres du gouvernement. Le premier constat est l’inclusion d’officiers militaires pour diriger les départements clés de l’Intérieur et des Forces armées, dans un souci de renforcer la sécurité et la stabilité nationale.

Le général Birame Diop, ancien chef d’Etat major des armées, a ainsi été nommé ministre des Forces armées, tandis que le général Jean Baptiste Tine, ancien haut commandant de la Gendarmerie, prend la tête du ministère de l’Intérieur.

Le ministère de l’Intégration africaine et des Affaires étrangères a été confié à Yassine Fall, signe d’une volonté de promouvoir les relations diplomatiques et l’intégration régionale.

Le premier ministre, Ousmane Sonko, a souligné les grandes attentes placées sur ce gouvernement, notamment en ce qui concerne des questions cruciales telles que l’éducation, la formation, l’entrepreneuriat, l’emploi des jeunes et des femmes, ainsi que la lutte contre la vie chère et l’amélioration du pouvoir d’achat des populations.

Le gouvernement se fixe également pour missions de veiller à la justice, à la protection des droits humains, à la bonne gouvernance, à la reddition des comptes, à l’amélioration du système démocratique et électoral, ainsi qu’à la souveraineté économique et à l’exploitation optimale des ressources naturelles.

En outre, la consolidation de l’unité nationale, de la cohésion sociale et territoriale sont également des priorités clés de ce gouvernement.

Le premier ministre a souligné l’urgence de la situation en demandant que toutes les dispositions soient prises pour rendre effectives les passations de services d’ici lundi. Il a également rappelé que le président Faye a donné un délai d’un mois aux membres du gouvernement pour démissionner de tout autre poste ou mandat électif, témoignant ainsi de la volonté d’assurer l’intégrité et la dévotion totale des membres du gouvernement à leurs fonctions.

La liste des membres du tout premier gouvernement du régime du Président Bassirou Diomaye Faye vient d’être publiée.

Ci-dessous la liste complète des 25 ministres et 5 secrétaires d’Etat.

Yacine Fall ministre de l’intégration africaine et des Affaires étrangères
Général Birame Diop, Ministre des Forces armées
Ousmane Diagne, Ministre de la Justice Garde des Sceaux
Général Jean Baptiste Tine, ministre de l’intérieur et de la sécurité publique
Birame Souleye Diop, Ministre de l’Énergie, du pétrole et des Mines
Abdourahmane Sarr, ministre de l’Économie du Plan et de la coopération
Cheikh Diba, Ministre des finances et du Budget
Malick Ndiaye, ministre des infrastructures, des transports terrestres et aériens
Daouda Ngom, Ministre de l’environnement et de la transition écologique
Amadou Moustapha Ndieck Sarré, ministre de la Formation professionnelle (Porte-parole du gouvernement)
Cheikh Tidiane Dieye, Ministre de l‘hydraulique et de l’assainissement
Alioune Sall, Ministre de la communication, des télécommunication et du numérique
Elhadj Abdourahmane Diouf, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation
Serigne Gueye Diop, Ministre de l’industrie et du Commerce
Fatou Diouf, Ministre des Pêches, des infrastructures maritimes et portuaires
Maimouna Dieye, Ministre de la Famille et des solidarités
Yankhoba Diémé, ministre du travail de l’Emploi et des relations avec les institutions
Balla Moussa Fofana, Ministre de l’Urbanisme, des collectivités territoriales et de l’aménagement du territoire
Moustapha Guirassy, Ministre de l’éducation nationale
Ibrahima Sy, Ministre de la Santé et de l’action sociale
Olivier Boucal, Ministre de la Fonction publique et de la réforme du service public
Khady Diene Gaye, Ministre de la Jeunesse des sports et de la culture
Mabouba Diagne, Ministre de l’Agriculture, de la souveraineté alimentaire et de l’Élevage
Alioune Dione, ministre de la Microfinance, de l’économie sociale et solidaire
Mountaga Diao, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat
– Amadou Chérif Diouf, secrétaire d’Etat aux sénégalais de l’Extérieur
– Ibrahima Thiam, secrétaire d’Etat au développement des Pme P
-Momath Talla Ndao, Secrétaire d’Etat à l’Urbanisme et au logement
– Alpha Bâ, Secrétaire d’Etat aux coopératives et à l’encadrement paysan.
– Bacary Sarr, secrétaire d’Etat à la culture, aux industries créatives et au patrimoine historique.

Articles Similaires:

  • Articles non Similaires
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Dans un communiqué publié il y a peu sur sa page Facebook, l'armée mauritanienne a révélé des

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Dans un communiqué publié il y a peu sur sa page Facebook, l'armée mauritanienne a révélé des détails sur le crash d'un avion militaire appartenant

15/05/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole