Négociations euro-mauritaniennes pour déployer des éléments de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
IMG_5314-780x470

seraient en cours pour signer un accord très dangereux entre notre pays et l’Union européenne qui permettrait le déploiement d’éléments de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) sur le territoire mauritanien pour lutter contre la migration irrégulière.
La mission de Frontex en Mauritanie sera la première mission opérationnelle de cette agence sur le territoire d’un pays tiers qui n’a pas de frontières avec un membre de l’Union européenne, et n’est pas géographiquement situé en Europe.

Les Européens exigent que les membres de cette agence bénéficient d’une immunité absolue de responsabilité juridique, qu’ils n’obéissent pas aux ordres du commandement de sécurité mauritanien, qu’ils ne mènent aucune action incompatible avec les lois et législations en vigueur dans l’Union européenne, et qu’ils empêchent également que les actes de corruption de la part des responsables mauritaniens n’affectent les moyens et ressources alloués à la coopération dans ce domaine.

Parlement européen le 14 novembre, qui comprenait des recommandations sur ce projet d’accord, reflète l’étendue du mépris de l’Union européenne à notre égard et sa vision coloniale supérieure.
Ce rapport dit de la Mauritanie ce que Malik n’a pas dit de l’alcool, puisqu’il parle de l’esclavage, de la violation des droits des immigrés et des homosexuels, de la pratique de la torture, des expulsions arbitraires, de l’absence d’un organisme national pour les réfugiés et de la peine de mort. …
Finalement, quand vous aurez fini de lire le rapport du corps législatif européen, vous penserez que les Européens n’envoient pas leurs gardes-frontières en Mauritanie pour lutter contre l’immigration clandestine qui les dérange et épuise leurs ressources, mais plutôt pour l’aider à préserver les droits des immigrés et à le débarrasser de ses maladies que sont l’esclavage, la corruption et la violation des droits des femmes, des immigrés et des homosexuels.

Ben Tolba

Traduction Points Chauds

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie : Le président Diomaye Faye à Nouakchott

Mauritanie : Le président Diomaye Faye à Nouakchott

 Le nouveau président sénégalais, Besserou Diomaye Faye, est arrivé aujourd'hui jeudi à Nouakchott pour une visite officielle

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Sénégal : les Prémices d’une crise politique ?

Rejoignant le chœur de ceux qui saluent la tradition démocratique du Sénégal, je ne peux m'empêcher de reconnaître l'importance des récentes élections dans un contexte

29/03/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole