Mauritanie : L’avocat Jaafar Ould Cheikh:  »  le fait au cours duquel son client est jugé, constitut un précédent judiciaire, ……..

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
téléchargement

 L »avocat Jaafar Ould Cheikh:  »  le fait au cours duquel son client est jugé, constitut un précédent judiciaire, « entraînera de nombreuses  questions au future dont les répercussions ne peuvent être contrôlées… »

 L »avocat Jaafar Ould Cheikh ,membre du collectif de la défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que le fait au cours duquel son client est jugé, constitut un précédent judiciaire, « entraînera de nombreuses  questions au future dont les répercussions ne peuvent être contrôlées.

 L’avocat Jaafar  a déclaré dans un long plaidoyer qu’il a présenté devant le tribunal cette semaine que ces revirements « sont comme la possibilité de tenir les présidents pour responsables de leurs actes commis dans l’exercice de leurs fonctions, et la possibilité que cette responsabilité soit rendue devant le pouvoir judiciaire ordinaire ».

 Un membre de l’équipe de défense de l’ancien président a ajouté que l’un de ces revers est « la possibilité pour tout responsable, qu’il soit ministre ou haut placé à l’avenir, de se cacher face à ce précédent pour échapper à la responsabilité de ses actes prouvés par ses aveux et sa signature ». sous prétexte qu’il a reçu des ordres de son supérieur et sans que le tribunal lui assigne la charge de prouver qu’il a reçu ces ordres.

 L’avocat a ajouté que cela inclut également « la possibilité que les tribunaux s’accordent à l’avenir le droit d’interpréter des textes contraires à l’intérêt de l’accusé », et que « la pyramide législative sera inversée pour que le Code de procédure pénale – dont le rang dans la pyramide juridique est déterminé par la Constitution au quatrième niveau – est au-dessus de la Constitution elle-même. » (Article de confrontation : 93 de la Constitution, qui est un article coercitif conformément aux articles 183, 211, 222 et 548 du Code de procédure pénale).

Parmi ce qu’il a qualifié d’apostasie, l’avocat a énuméré « la possibilité de violer la compétence spécifique spécifiée dans le texte de la Constitution afin que les tribunaux se permettent à l’avenir d’annexer la compétence spécifique d’origine, et la possibilité de tenir le pouvoir judiciaire ordinaire responsable devant l’autorité exécutive des actions que la Constitution précisait qu’elles relèvent de la compétence de l’autorité exécutive en vertu du texte de l’article: 59 de la Constitution, et l’autorité exécutive empiète sur l’autorité judiciaire en l’impliquant dans des litiges dans lesquels l’autorité exécutive est partie en violation flagrante du principe de séparation des pouvoirs ».

 L’avocat Jafar Abeh a dit espérer que « ce procès serait enregistré pour que ce soit un frein à certaines de nos actions et interventions que si les étudiants de première année de l’université les avaient vus, certains d’entre nous n’auraient pas pu regarder leurs visages ».

Dans son plaidoyer, qui dépasse 100 pages pages, Jafar a discuté des détails du dossier, des faits des conversations et des déclarations des accusés, notamment concernant son client, car il considérait qu’ils n’attribuaient à son client rien qui viole la loi.

 

   

Articles Similaires:

  • Articles non Similaires
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Dans un communiqué publié il y a peu sur sa page Facebook, l'armée mauritanienne a révélé des détails sur le crash d'un avion militaire appartenant

15/05/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole