Mauritanie: Ould Bouhebeiny: Nous avons annihilé l’image déformée de la Mauritanie grâce à la « diplomatie des droits »

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
ould Bouhobeiny

Ould Bouhebeiny: Nous avons annihilé l’image déformée de la Mauritanie grâce à la « diplomatie des droits »

 

Le chef de la Commission nationale des droits de l’Homme, Ahmed Salem Ould Bouhebeiny, a déclaré que sa commission s’était fixée il y a quatre ans un objectif a savoir : la “diplomatie des droits de l’homme”, notant qu’il y était parvenu après quatre ans de travail.

Ould Bouhebeiny a ajouté dans une interview accordée à notre confrère Sahara Media que l’un des objectifs de la stratégie de la « diplomatie des droits de l’homme » est de réfuter les fausses rumeurs sur la Mauritanie, soulignant que « si la personne responsable de ces rumeurs est un défenseur des droits de l’homme et pense que cela sert les droits de l’homme ou l’esclavage, c’est une erreur ».

Ould Bouhebeiny a précisé qu’il y avait une distorsion de l’image du pays, et qu’il est du devoir de la Commission Nationale des Droits de l’Homme en tant qu’institution constitutionnelle indépendante soucieuse de la promotion des droits de l’homme – de corriger cette image.

Il a souligné que la commission avait adopté une méthodologie qui avait un impact positif, ce qui a permis de devenir le partenaire objectif du système international.

Ould Bouhebeiny a expliqué que le partenaire objectif est celui qui évite de dire que tout va bien, comme les gouvernements, mais en même temps, il ne dit pas ce que disent certaines ONG, et certains militants qui exploitent les droits de l’homme pour la pratique, qui prétendent que « tout est ruiné ».

Et d’ajouter que le système international avait trouvé un partenaire crédible en la Commission nationale des droits de l’Homme, soulignant que la décision de l’ONU d’élever la commission au « rang A », le rang le plus élevé, avait contribué à renforcer sa crédibilité.

Ould Bouhebeiny a déclaré que la commission avait profité de cette crédibilité pour défaire l’image, déformée du pays, à l’extérieur, et de celle soi-disant que la commission se cache derrière tout ce qui est faux sur le pays pour le réfuter, en particulier la question de l’esclavage, soulignant que pour le monde 20% de la population, croupit sous l’esclavage maintenant”.

Ould Bouhebeiny a déclaré que la Mauritanie a fait l’objet d’une campagne majeure au cours des dernières décennies, soulignant que les gouvernements ont ignoré la question pendant un certain temps.

Il a déclaré que sa commission avait commencé depuis 2020 à déballer cette image, soulignant que les autorités avaient donné à la commission la possibilité d’exercer librement son travail, soulignant que cela se reflétait dans ses rapports, observations et déclarations, alertant qu’il faisait des critiques constructives et positives, ce qui lui a donné de la crédibilité.

Ould Bouhebeiny a expliqué qu’afin de renforcer la diplomatie des droits de l’homme, il a mené de nombreux dialogues avec des organisations médiatiques internationales qui sont très répandus lors de ses visites aux États-Unis d’Amérique et dans d’autres pays européens.

La Commission nationale des droits de l’Homme a également impliqué certaines institutions médiatiques internationales dans ses convois organisés chez elle, de sorte que ces institutions étaient des observateurs de leur travail.

Ould Bouhebeiny a ajouté que dans le cadre de la promotion de la « diplomatie des droits de l’homme », il a donné plusieurs conférences dans divers forums internationaux des droits de l’homme pour briser les stéréotypes sur le pays.

Dans le même contexte, Ould Bouhebeiny a organisé une visite à l’Union européenne en mars 2023, et a également reçu une mission de l’UE en Mauritanie.

Ould Bouhebeiny a souligné qu’il a reçu toutes les délégations américaines qui se sont rendues en Mauritanie, afin de détruire l’image déformée du pays.

Les fruits de la diplomatie des droits de l’homme

Ould Bouhebeiny a confirmé lors de son entretien avec notre confrère Sahara Media que la commission était capable d’équilibrer les choses, soulignant que lors de ses rencontres avec tout le monde, qu’ils soient Européens ou Américains, il leur a dit que l’idée qu’ils se faisaient de la Mauritanie était fausse, et qu’ils devaient la corriger.

Ould Bouhebeiny a souligné que ces efforts commencent à porter leurs fruits, soulignant que de nombreux organismes ont déclaré qu’ils avaient une seule image du dossier des droits de l’homme en Mauritanie.

Ould Bouhebeiny a souligné que la commission considère que toute partie qui voudrait maintenant présenter une image erronée de la Mauritanie aux autorités internationales ne trouvera pas d’écho.

Ould Bouhebeiny a conclu que si les reportages déformés avaient servi le dossier des droits de l’homme en Mauritanie, sa commission n’aurait pas mené tous ces efforts.

Ould Bouhebeiny a indiqué que sa commission a dit aux instances internationales qu’il avait des défis dans le dossier des droits de l’homme, nécessitant un partenariat et une coopération pour les résoudre, soulignant que c’est ce qui justifiait la participation des ambassadeurs étrangers et des représentants des instances internationales aux tournées internes périodiques organisées par la Commission Nationale des Droits de l’Homme chez eux.

 

Traduction Points Chauds

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie :  La Commission Électorale Nationale Indépendante confirme la tenue des élections présidentielles à temps en Mauritanie

Mauritanie : La Commission Électorale Nationale Indépendante confirme la tenue des élections présidentielles à temps en Mauritanie

Le porte-parole de la Commission Électorale Nationale Indépendante en Mauritanie, M. Mohamed taqiallah Al-Adham, a déclaré que

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Présidentielle: Une sortie fulgurante de L’initiative « Kheiroun »

Présidentielle: Une sortie fulgurante de L’initiative « Kheiroun »

L'initiative "Kheiroun" a organisé dimanche soir dans la capitale Nouakchott une sortie politique au cours de laquelle elle a appelé le président Mohamed Ould Cheikh

12/02/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole