Le Qatar, médiateur dans la résolution de la crise diplomatique entre l’Algérie et le Mali

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
q a mali

Le Mali et l’Algérie s’apprêtent à tourner la page d’une crise diplomatique majeure qui a perturbé des décennies de bonnes relations entre les deux pays.

L’ambassadeur algérien a regagné Bamako vendredi 5 janvier et son homologue malien est attendu à Alger. Le Qatar est médiateur entre les deux pays. Selon les médias maliens, Doha a joué un rôle positif pour améliorer les relations entre Bamako et Alger.

Le ministre malien des Affaires étrangères a été reçu à Doha par le Premier ministre, la semaine dernière. Le Qatar propose de développer des relations bilatérales avec le Mali et d’y investir.

Allié géopolitique de l’Algérie, le Qatar a tenté de faire baisser la tension entre les deux pays en œuvrant pour une réconciliation rapide. Selon plusieurs spécialistes, le Qatar considère qu’Alger est un frein à l’influence émirienne au Sahel. Les deux pays du Golfe sont en concurrence tant économique et que d’influence sur le continent africain.

D’ailleurs, juste avant l’éclatement de cette crise avec le Mali, l’Algérie avait accusé les Émirats arabes unis d’allouer 15 millions de dollars au Maroc pour qu’il sème la zizanie entre elle et les pays du Sahel.

Alger se dit attaché à « l’intégrité territoriale » du Mali

Alger a tenu par ailleurs à rappeler à Bamako son « attachement intangible » à « l’intégrité territoriale » du Mali, à la souveraineté et à l’unité nationale ainsi qu’à la voix pacifique pour garantir la paix et la réconciliation.

Les tensions se sont accentuées quand Alger a reçu des séparatistes touaregs et quand ensuite l’imam Dicko s’est rendu en Algérie. Les autorités maliennes affirment qu’elles n’étaient pas conviées même si Alger assure les avoir invitées.

Alger voulait donner un nouvel élan à l’accord de paix de 2015, alors que les autorités maliennes privilégient « l’appropriation nationale du processus de paix » et la mise en place d’un dialogue inter-malien.

 

Avec RFI

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie : La Mauritanie et l’Algérie annoncent l’ouverture du point de passage frontalier

Mauritanie : La Mauritanie et l’Algérie annoncent l’ouverture du point de passage frontalier

Le ministère de l'Intérieur Mauritanien a annoncé samedi soir que toutes les mesures nécessaires ont été prises

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie : Le FMI prédit, un meilleur taux de croissance d’ Afrique pour l’année prochaine

Mauritanie : Le FMI prédit, un meilleur taux de croissance d’ Afrique pour l’année prochaine

Le Fonds monétaire international a annoncé qu'il s'attend à ce que la Mauritanie devienne le pays le plus développé du continent africain au cours de

23/02/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole