Sénégal : Ousmane Sonko a t-il adoubé un autre candidat ? Un parti fait un communiqué (Document)

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
ousmane-sonkO

Alors que les élections présidentielles de 2024 approchent, la candidature de Dr. Cheikh Tidiane Dièye, soutenue par Ousmane Sonko, suscite de vives interrogations sur la stratégie politique de ce dernier, particulièrement dans le contexte de ses démêlés judiciaires et de l’incertitude planant sur sa capacité à se présenter aux élections.

Le Dr. Cheikh Tidiane Dièye, leader de la Plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg, a officiellement lancé ses opérations de collecte de parrainage pour la candidature à l’élection présidentielle de 2024. Un communiqué récent du parti indique clairement les intentions et les ambitions politiques du Dr. Dièye. Le communiqué stipule : “Dans la perspective de l’élection présidentielle de février 2024, le président de la Plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg, le Dr. Cheikh Tidiane Dièye, lance ses opérations de collecte du parrainage citoyen, ce lundi 27 novembre 2023. Porteur de la fiche de parrainage numéro 116, le Docteur Cheikh Tidiane Dieye avait annoncé, après sa rencontre cordiale et stratégique avec son frère et allié, le Président Ousmane Sonko, qu’il poserait des actes tendant à garantir toutes les chances de victoire au camp de la souveraineté, de la refondation, du panafricanisme et du patriotisme. Fait à Dakar, le 26 novembre 2023.”

Cette annonce survient alors qu’Ousmane Sonko, fait face à des difficultés juridiques majeures, avec des accusations portées par l’État du Sénégal qui pourraient compromettre sa participation aux élections. Sonko est actuellement emprisonné, et malgré un recours en cours, son avenir politique demeure incertain. La candidature de Bassirou Diomaye Faye est également considérée comme « risquée ».

Sonko Cherche-t-il à assurer une représentation de son camp en soutenant divers candidats, dont Dr. Dièye, pour maintenir une influence dans l’arène politique quel que soit le candidat validé ? Ou le Parti Avenir veut-il tout simplement surfer sur la vague de popularité de Ousmane Sonko pour obtenir rapidement le nombre de parrainages nécessaires ?

Voici le communiqué de la Plateforme Avenir Senegaal Bi Nu Begg.

 

Senego

Communiqué

Loading

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

Mauritanie : La Mauritanie et l’Algérie annoncent l’ouverture du point de passage frontalier

Mauritanie : La Mauritanie et l’Algérie annoncent l’ouverture du point de passage frontalier

Le ministère de l'Intérieur Mauritanien a annoncé samedi soir que toutes les mesures nécessaires ont été prises

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie : Le FMI prédit, un meilleur taux de croissance d’ Afrique pour l’année prochaine

Mauritanie : Le FMI prédit, un meilleur taux de croissance d’ Afrique pour l’année prochaine

Le Fonds monétaire international a annoncé qu'il s'attend à ce que la Mauritanie devienne le pays le plus développé du continent africain au cours de

23/02/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole