Niger : L’escalade des attaques des groupes djihadistes au Niger et au Mali

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
SOLDA NIGER

Les derniers jours ont été témoins d’une escalade des attaques des groupes djihadistes au Niger et au Mali, où des morts ont été enregistrés pour l’armée nigériane, tandis que les positions de l’armée malienne ont été confrontées à des attaques de militants djihadistes et d’autres associés à la « coordination séparatiste de l’Azawad ».

Les autorités nigérianes ont annoncé jeudi 28 septembre que 12 soldats avaient été tués dans une attaque menée par des hommes armés présumés djihadistes dans l’ouest du pays.
« Une unité de l’opération almhau, qui effectuait une mission de sécurité à kandadji, a été violemment attaquée par des centaines de terroristes », a déclaré le ministre nigérian de la Défense, le général salifo Modi. Il a noté que 12 soldats avaient été tués, dont sept « au combat » et cinq dans un « accident de la route », parlant également des blessures de sept personnes.
Le ministre a confirmé que les motos et les armes appartenant aux assaillants « ont été détruites dans la région de tijian », notant qu ‘ « une opération de recherche est actuellement en cours pour traquer l’ennemi ».

La fréquence des opérations militaires visant l’armée nigériane, en particulier des groupes djihadistes, a récemment augmenté.
Attaques sporadiques contre des positions de l’armée malienne
Dans le même contexte, l’armée malienne a annoncé que trois de ses positions dans le nord, l’ouest et le centre du pays ont été attaquées depuis mercredi 27 septembre. Les séparatistes, le groupe Al-Nosra al-Islam et al-Muslimeen, lié à Al-Qaïda, ont tous confirmé le contrôle temporaire de deux de ces sites.
L’armée a indiqué mercredi soir via des sites de réseaux sociaux avoir » déjoué des tentatives d’attentat « menées par des » terroristes  » sur le site de Mordia (Ouest), et a évoqué des pertes dans leurs rangs, sans donner plus de détails.

Il a également annoncé qu’une attaque majeure contre ses positions à acharan dans la région de Tombouctou (nord) avait été repoussée le matin même.
L’armée a rapporté jeudi soir via des sites de réseaux sociaux que son camp de Dioura dans la région de Mopti (Centre), avait fait l’objet d’une attaque suicide « terroriste » à la mi-journée, sans donner plus de détails.
Un porte-parole de la Coordination des mouvements de l’Azawad, une alliance de groupes armés séparatistes principalement touaregs, a déclaré à l’AFP que leurs forces avaient pris le contrôle du camp.
Le groupe Al-Nosra al-Islam et les Musulmans (al-Qaïda) à travers sa plateforme de propagande a revendiqué une attaque contre des soldats maliens et leurs alliés du groupe armé russe Wagner à acharan, selon le site américain « site » spécialisé dans la surveillance des activités des groupes extrémistes.
L’opération a débuté par un attentat suicide, suivi d’une attaque à l’arme lourde et légère, selon le groupe djihadiste, affirmant avoir tué plusieurs soldats, en avoir capturé d’autres, pris le contrôle du site et l’avoir incendié.
Il est difficile de vérifier les informations fournies par chaque partie dans des régions aussi reculées où il est compliqué d’accéder à des sources indépendantes dans le contexte des hostilités et du régime militaire.
Depuis fin août, le nord du Mali a connu la reprise des actions coordonnées des mouvements de l’Azawad et l’intensification des attaques des groupes djihadistes contre l’armée, coïncidant avec le retrait en cours de la mission de l’ONU, intervenu à la demande du conseil militaire au pouvoir depuis 2020.

Articles Similaires:

  • Articles non Similaires
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Dans un communiqué publié il y a peu sur sa page Facebook, l'armée mauritanienne a révélé des détails sur le crash d'un avion militaire appartenant

15/05/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole