Algérie : Le développement  du tourisme et la promotion de la destination Algérie au programme.

Share Now

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on print
Share on whatsapp
cap-carbon-bejaia-algeria

Algérie : Le développement  du tourisme et la promotion de la destination Algérie au programme.

L’Algérie a décidé de relancer le secteur du tourisme qui demeure une activité d’une importance non des moindres. Ce pays d’Afrique du nord, riche en pétrole, regorge de sites d’une beauté incomparable. Et leur mise en valeur contribuera à coup sûr, à la durabilité environnementale, culturelle et économique.  S’y ajoute sa  position  de plus grand du continent africain et le 10e pays le plus grand au monde en superficie totale, ce qui fait d’elle un potentiel concurrent des pays du pourtour méditerranéen et une destination touristique par excellence. Voilà donc des éléments saillants qui peuvent peser dans le choix volitif des décideurs du secteur pour promouvoir la destination touristique Algérie. La tutelle fait, ainsi, se baser sa politique de développement du secteur du tourisme, sur l’exploitation de tous moyens et produits nationaux. La création et le maintien d’une industrie touristique à proprement dit s’accompagnera d’une meilleure qualité de service , qui ne pourrait pas être possible sans une formation de qualité. Cette formation sera prise en charge par l’état  à travers des écoles et Instituts ouverts. Des écoles ayant produit déjà des cadres de gestion qui monnaient leurs talents dans divers espaces. L’Ecole supérieure du tourisme et les deux Instituts nationaux d’hôtellerie et de tourisme de Boussaâda et de Tizi-Ouzou en sont un meilleur exemple. Ils forment des  techniciens et autres cadres du secteur qui auront pour tache de faire réussir cette politique qui consiste à faire du pays une destination privilégiée. Pour ce faire,  des conventions ont été signées avec les ministères de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur à l’ouverture, de filières liées au tourisme. Il ya lieu  également de noter que beaucoup d’infrastructures  hôtelières sont inaugurées ces derniers temps  aux fins de contribuer à la promotion du tourisme urbain et du tourisme d’affaires. C’est le  cas des deux nouveaux hôtels d’une capacité de plus de 400 lits, relevant du secteur privé, et qui vont assurer plus de 300 emplois. Africana, classé 5 étoiles et Ad Hôtels, classé 4 étoiles. La  réalisation  d’infrastructures hôtelières dans les différentes est hautement encouragée par l’état qui vise à encourager l’investissement touristique et à assurer des structures d’hébergement conformes aux normes du secteur en question.

 

 

Articles Similaires:

  • Articles non Similaires
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RETROUVEZ DANS LA MEME RUBRIQUE

Mauritanie : Le Syndicat des Éditeurs de la Presse Mauritanienne organise un banquet d’Iftar (VIDEO)

Le syndicat des Editeurs de la presse mauritanienne ( SEPM) a organisé un banquet d’iftar en l’honneur de quelques amis

admin admin 16/04/2023

Réservé uniquement aux Abonnés

EN VEDETTE

..Ecoutez Points Chauds NetRadio

Tribune & Débats

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Mauritanie :crash d’un avion militaire appartenant à l’armée

Dans un communiqué publié il y a peu sur sa page Facebook, l'armée mauritanienne a révélé des détails sur le crash d'un avion militaire appartenant

15/05/2024

Follow Us

Find Us on Social Media

Points Chauds

Weekly Newsletter

Subscribe to our newsletter to get our newest articles instantly!

- Advertisement -

VERSION DIGITALE

VERSION P-PDF

SUR LE MOBILE

Les Éditions Papiers

Optimized by Optimole