A la Une

Sénégal : Premiers indicateurs de l’avancée de l’opposition dans les grandes villes

Les indicateurs préliminaires des résultats des élections législatives au Sénégal ont montré la progression de la principale coalition d’opposition à Dakar et dans d’autres grandes villes.

Les bureaux de vote à travers le Sénégal ont fermé ce soir à six heures locales et le processus de dépouillement, qui n’est pas encore terminé, a commencé. Mais les premières indications donnaient des avances à la principale coalition d’opposition  à Dakar, Ziguinchor et dans d’autres villes ainsi qu’au vote des Sénégalais de l’étranger.

Ces résultats encore partiels ont été célébrés par l’opposition, le candidat de la coalition majoritaire Benno Bokk Yakaar à Ziguinchor ayant concédé la victoire à son adversaire.

La proposition a été faite dimanche dans des conditions calmes qui ne reflètent pas la grande tension qui a précédé les élections, notamment après le rejet de la candidature de certains leaders de l’opposition, qui a déclenché de violentes manifestations dans plusieurs villes sénégalaises.

Ces indicateurs préliminaires, s’ils se confirment, seront une répétition des résultats des élections municipales de janvier dernier, qui ont donné la victoire à l’opposition dans les principales villes, dont la capitale.

Les élections de ce Dimanche sont cruciales, et les observateurs les décrivent comme un référendum préliminaire pour les élections présidentielles de 2024, dans lequel l’opposition refuse de présenter l’actuel président Macky Sall à un troisième mandat, bien que sa position n’ait pas encore été annoncée.

Huit alliances politiques s’affrontent pour remporter des sièges au parlement de 165 sièges, dont les membres sont élus pour un mandat de 5 ans, et pour obtenir la majorité, il faut remporter au moins 83 sièges.

Cinquante-trois députés sont élus selon un système combinant représentation proportionnelle et listes nationales, et 97 autres selon un système majoritaire dans les régions. Les expatriés élisent les 15 autres membres du Parlement.

Huit coalitions sont en lice pour ces élections, dont la plus grande coalition d’opposition “Libérez le peuple” (Yui Askan Wei), et la coalition “Benno bokk yakar” “Ensemble pour réaliser l’espoir”, qui est le principal bloc soutenant le régime du président Macky Sal.

Osman Sonko, la figure la plus importante de cette coalition, est arrivé troisième aux élections présidentielles de 2019, mais lui et d’autres membres de la coalition ont été empêchés de se présenter aux élections de dimanche pour des raisons techniques.

En préparation des élections, la coalition « Libérez le peuple » s’est entendue avec la coalition « Sauvez le Sénégal » (Waloo Sénégal), dirigée par l’ancien président Abdoulaye Wade, pour travailler ensemble afin d’obtenir une majorité parlementaire et « imposer la coexistence gouvernementale ».

Les deux alliances veulent également forcer Sall à abandonner toute ambition de se présenter à la présidence en 2024.

L’opposition a remporté les élections locales en mars dans les grandes villes, dont la capitale, Dakar, Ziguinchor dans le sud et Tess dans l’ouest.

Sonko et d’autres membres de sa coalition ont été interdits de se présenter aux élections de dimanche après que les autorités ont annulé début juin leur liste nationale de candidats pour des raisons techniques. Il a abandonné avec désinvolture le nom d’un candidat, comme premier choix et choix alternatif, invalidant toute la liste. Cela a conduit au déclenchement de manifestations violentes, au cours desquelles au moins trois personnes ont été tuées.

Le 29 juin, l’opposition a accepté de participer aux élections, ce qui a conduit à l’apaisement des tensions.

 177 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/senegal-premiers-indicateurs-de-lavancee-de-lopposition-dans-les-grandes-villes/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info