A la Une

Sénégal/Mauritanie : Kosmos réduit ses investissements de 75 millions $, y compris les coûts liés au projet GTA

La société américaine Kosmos Energy a réduit de 75 millions de dollars supplémentaires son budget de dépenses pour 2020. Une réduction qui affectera les coûts associés au projet de GNL Greater Tortue Ahmeyim, situé à cheval entre les frontières maritimes du Sénégal et de la Mauritanie. Le projet est maintenant retardé en raison des restrictions liées à la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

L’entreprise vise désormais des dépenses d’investissement totales de 200 à 225 millions de dollars en 2020. En mars, la société avait déjà réduit de 30 % son capital d’investissements de base pour 2020, qui est passé de 375 millions de dollars à environ 260 millions de dollars.

La situation est telle que l’unité flottante de liquéfaction qui sera utilisée sur le site ne sera pas disponible en 2022 comme prévu, mais un an plus tard. La première livraison de gaz étant désormais prévue pour le premier semestre 2023. La phase 1 du projet est actuellement achevée à plus de 30 %.

Olivier de Souza

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/senegal-mauritanie-kosmos-reduit-ses-investissements-de-75-millions-y-compris-les-couts-lies-au-projet-gta/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info