A la Une

Mauritanie :Ouadane/ femme offerte en dot – Arrestation d’Aziza Brahim qui a soulevé l’affaie

Ouadane, femme offerte en dot – Arrestation d’Aziza Brahim qui a soulevé l’affai

Dernier rebondissement de l’affaire présumée d’esclavage à Ouadane qui met en relief une quinquagénaire offerte en dot par un marié à son épouse.

Aziza Brahim, qui a soulevé l’affaire, a été arrêtée à Atar, où elle vit, par la police, indique vendredi SOS Esclaves dans un communiqué.

“En marge de l’organisation d’un atelier de formation autour de l’assistance psychosociale des victimes au siège de SOS Esclaves à Atar, les autorités sécuritaires de la ville ont procédé à l’arrestation d’Aziza Mint Brahim (coordinatrice régionale de l’organisation), de Mohamed Ould Brahim (responsable régional de la communication) et de la victime Tarbe”, déclare SOS Esclaves.

L’organisation anti-esclavagiste mauritanienne dit condamner “cet acte grave dont on ne connaît pas encore les raisons et qui vise à restreindre les libertés individuelles et collectives et à intimider nos activistes et nos militants”.

SOS Esclaves demande aux autorités mauritaniennes la libération immédiate des activistes et le respect des libertés individuelles et collectives garanties par la constitution et le droit international.

L’affaire de Ouadane a déclenché une vive polémique dans le pays.

La Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) avait démenti les faits. “Il n’a pas été établi, après investigations, d’une quelconque preuve de ces allégations”, avait dit Me Ahmed Salem Bouhoubeyni, son président.

Selon lui, lors de l’enquête, “le mandataire du couple qui célébrait le mariage, un témoin, la mère de l’épouse, et même l’iman qui a célébré l’union, n’ont parlé d’esclave offerte dans une dot”.

babacarbayendiaye

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-ouadane-femme-offerte-en-dot-arrestation-daziza-brahim-qui-a-souleve-laffaie/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

C’est finalement avec adresse politique et intelligence que le royaume chérifien a raccompagné les islamistes à la porte. Petite malheureusement. Fin donc d’un conflit politique et idéologique qui couvait depuis de longues années. L’adage dit « après la pluie c’est le beau temps ». Si le proverbe s’applique majestueusement au Makhzen, Malheureusement ça ne s’applique pas aux islamistes du PJD qui, après le beau temps se retrouvent dans la tourmente d’un échec lamentable conséquence d’un vote sanction infligé par les marocains à cette formation politique au profit de partis considérés comme proches du palais royal......

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info