A la Une

Mauritanie : Les transporteurs mauritaniens vers le Maroc se plaignent de nouvelles amendes infligées par les douanes au poste frontière de Guerguerat

Les transporteurs mauritaniens vers le Maroc se plaignent de nouvelles amendes infligées par les douanes au poste frontière de Guerguera

Un certain nombre de transporteurs mauritaniens vers le Royaume du Maroc ont déclaré que les autorités frontalières marocaines leur ont imposé de nouvelles taxes qui ne figurent pas dans l’accord bien connu entre les deux parties.

Certains commerçants, en contact avec Al-Sarraj, ont indiqué que les autorités douanières leur imposaient de nouveaux frais d’environ 3.200 dirhams marocains, soit 145 000 ancienne ouguiyas.

Les transporteurs ont déclaré que le passage de la frontière n’est entré dans aucune des voitures des transporteurs mauritaniens aujourd’hui en raison de la nouvelle taxe importante, qui n’était pas connue et n’a pas d’origine.

Les commerçants ont confirmé que ce qui est connu est le droit de douane de la charge admissible pour les petites voitures, qui varie de 250 à 300 kg, à un montant connu et spécifique par kg, tandis que la nouvelle taxe était pour les bus avec une grande charge, ce qui rendait l’imposer aux propriétaires de voitures illogique et injustifié.

Les propriétaires de voitures demandent au gouvernement d’intervenir afin d’imposer un système convenu afin que les intérêts des citoyens qui sont à la frontière depuis des jours ne soient pas affectés.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-les-transporteurs-mauritaniens-vers-le-maroc-se-plaignent-de-nouvelles-amendes-infligees-par-les-douanes-au-poste-frontiere-de-guerguerat/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Loin de l’hypocrisie intellectuelle, la logique nationale et l’historique, voudraient que le jour de l’indépendance ne soit pas seulement un jour de fête mais aussi de réflexions et de publication de bilan de la persévérance et de l’endurance de cette Nation et des acquis réalisés au profit des citoyens par l’Etat. La fête de l’indépendance, n’est pas seulement l’histoire du pays ; sachant que la nôtre est écrite en fonction de chaque tribu et chaque région et de façon non consensuelle, elle est aussi le présent vécu à chaud et l’avenir dans toutes ses perspectives.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info