A la Une

Mauritanie: Le Directeur des Pêches souligne que les pêcheurs refoulés par la Mauritanie étaient en situation irrégulière

L’Etat va étudier les mesures à prendre en faveur des pêcheurs sénégalais refoulés de la Mauritanie la semaine dernière. C’est ce qu’a fait savoir le directeur des Pêches maritimes, Mamadou Goudiaby, qui informe que ces derniers étaient « en situation irrégulière ». 

«Il se trouve que ces Sénégalais, qui sont refoulés, ne se situent ni dans le contrat type d’affrètement ni dans le cadre du protocole d’application de l’accord. Ils sont donc, en situation irrégulière par rapport à la réglementation mauritanienne qui prévoit qu’aujourd’hui, toutes les embarcations mauritaniennes qui détiennent une licence de pêche en Mauritanie, ne doivent pas embarquer d’étranger », renseigne Mamadou Goudiaby.

Poursuivant, le directeur des Pêches maritimes d’expliquer : « Le Sénégal entretient avec la République islamique de Mauritanie un accord et son protocole d’application prévoit la délivrance de 400 licences à des pirogues sénégalaises ».

Et, ajoute-t-il sur la Rfm : «À côté de ce protocole d’accord, nous avons signé avec la Mauritanie un contrat type d’affrètement qui permettait aux opérateurs mauritaniens d’affréter des pirogues sénégalaises qui vont pêcher et débarquer à Mauritanie pour les opérateurs concernés ». 

Toutefois, il informe que l’Etat du Sénégal est en train d’étudier leur situation et cela va commencer, selon lui, par « faire aujourd’hui, d’abord l’identification de ces pêcheurs concernés, combien sont-ils, qui sont-ils. Une fois que ces recensements ont été faits, on pourra voir concrètement comment leur permettre de reprendre leurs activités au niveau national», conclut-il.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-le-directeur-des-peches-souligne-que-les-pecheurs-refoules-par-la-mauritanie-etaient-en-situation-irreguliere/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info