A la Une

Mauritanie : la société ETER chargée de parachever le Contrats-Programmes ratifiés en février 2019


Sahara Médias – Le gouvernement mauritanien, lors de sa réunion de mercredi, a approuvé un projet de loi transférant à l’Établissement des Travaux d’Entretien Routier (ETER) ce qui reste ce qui reste des Contrats-Programmes N°07 et 03 ratifiés par la loi N°2019-009 et la loi N°2019-010 en date du 19 février 2019 qui étaient confiés à la société d’Assainissement, des Travaux, de Transport et de Maintenance (ATTM s.a.).
Lors du point de presse hebdomadaire des membres du gouvernement le ministre de l’équipement et des transports Mouhamedou Ahmedou M’Heïmid a dit que ce programme avait débuté au début de l’année dernière et qu’il s’étalait sur trois ans (2019-2020-2021).
En vertu du projet de loi approuvé mercredi en conseil des ministres, a ajouté le ministre, la société ETER exécutera les travaux prévus l’année prochaine (2021).
Il a ajouté par ailleurs que l’exécution de la dernière année des deux contrats-programmes, se fera conforment aux prescriptions techniques et les indicateurs de suivi.
Dans ce sens, il a indiqué qu’un comité de suivi fera régulièrement des bilans d’étapes afin de veiller à la bonne exécution des contrats-programmes.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-la-societe-eter-chargee-de-parachever-le-contrats-programmes-ratifies-en-fevrier-2019/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info