A la Une

Mauritanie : Biram Ould Abeid a déclaré …. “que certains ont fait une sorte de précipitation à créer des crises dans le pays, et qu’ils devraient avoir pitié du peuple mauritanien.”

Lors d’une conférence de presse cet après-midi, le député Biram Dah Abeid a souligné que la page de l’esclavage n’est pas encore tournée et que les villages de l’intérieur vivent dans des conditions misérables, mais qu’il  aime le président Mohamed Ould Al-Ghazwani, et veut qu’il réussisse, et qu’il réussisse dans ce que ceux qui l’ont précédé ont échoué, car il ne l’envie pas, et ne met pas de piège, de pièges ou d’épines dans son chemin, et lui conseille s’il est avec lui ou contre lui.

Le parlementaire Biram Dah Obeidi a déclaré qu’il s’était récemment rendu dans plusieurs quartiers et rassemblements dans des régions et que l’esclavage était toujours pratiqué, même de manière non conventionnelle, dans de nombreuses communautés résidentielles avec la bénédiction des autorités administratives locales.

Ould Obeidi a ajouté lors d’une conférence de presse aujourd’hui à Nouakchott que ce qu’il a qualifié de “secteur” tribal est le contrôle, et qu’il a reçu de nombreux griefs lors de son séjour dans ces Etats.
Ould Abdi a déclaré que l’État devrait s’employer à créer une société civile égale qui garantisse le droit à tous, critiquant ce qu’il a dit être le contrôle des anciens tribaux, étant donné que l’État ne se trouve que dans la capitale, Nouakchott.
Commentant les récentes déclarations des partis d’opposition, Ould Abeid a déclaré que ce que certains ont fait est une sorte de précipitation à créer des crises dans le pays, et qu’ils devraient avoir pitié du peuple mauritanien.
Ould Obeidi a averti qu’il est préférable pour ces personnes au lieu de critiquer les choses qui se sont améliorées d’aborder des questions qui n’ont pas encore été corrigées et de valoriser ce qui a été corrigé.
Ould Obeidi a déclaré qu’il aimait le bien du président Mohamed Ould Al-Ghazouni, et que lorsque la porte de la communication a été ouverte, l’opposition en a profité pour réaliser ce qui était mieux au lieu de conflits et d’interactions.
Ould Obeidi a salué le climat d’ouverture, sans lequel il n’aurait pas pu faire sa tournée, expliquant que le gouvernement l’écoute et que le président répond à ses demandes et propositions.
Ould Abedi a commenté l’argent qui lui a été remis par Ould Bouamatou, expliquant qu’il était destiné à la campagne et qu’il l’approuvait, comme il l’a dit.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-biram-ould-abeid-a-declare-que-certains-ont-fait-une-sorte-de-precipitation-a-creer-des-crises-dans-le-pays-et-quils-devraient-avoir-pitie-du-peuple-mauritanien/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

C’est finalement avec adresse politique et intelligence que le royaume chérifien a raccompagné les islamistes à la porte. Petite malheureusement. Fin donc d’un conflit politique et idéologique qui couvait depuis de longues années. L’adage dit « après la pluie c’est le beau temps ». Si le proverbe s’applique majestueusement au Makhzen, Malheureusement ça ne s’applique pas aux islamistes du PJD qui, après le beau temps se retrouvent dans la tourmente d’un échec lamentable conséquence d’un vote sanction infligé par les marocains à cette formation politique au profit de partis considérés comme proches du palais royal......

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info