A la Une

Mauritanie : Avocats de l’ancien président : Ce qui se passe est en violation de la constitution, les lois et sape les fondements de l’État

Avocats de l’ancien président : Ce qui se passe est en violation de la constitution, les lois et sape les fondements de l’État.

L’équipe de défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a estimé que le dossier de leur client est géré politiquement par des cellules à la présidence et au ministère de l’Intérieur.

 Le chef de l’équipe de la défense, l’avocat Mohameden Ould Echidou, a déclaré lors d’une conférence de presse ce soir, samedi, à Nouakchott, que l’ordonnance de renvoi du dossier de leur client devant le tribunal spécialisé des crimes économiques est illégale.

 Il a ajouté que la loi stipule que le coordonnateur du pôle d’enquête est tenu de nommer un juge pour instruire et statuer sur le dossier, ajoutant que l’ordonnance de renvoi qui a été émise n’a pas respecté les contrôles prévus par la loi.

 Ould Eshidou a estimé que l’ordonnance de renvoi vise avant tout à détourner l’attention de l’opinion publique de ce qui se passe dans le pays des “crises multiples”.

  La défense a dénoncé ce qu’il a appelé “le silence de l’ordre ational des avocats Mauritanien sur la violation des lois qui protègent les droits de l’accusé et les droits de la défense, qui ont été violés 

 Plus tôt ce mois-ci, le pôle d’enquête en charge des crimes économiques en Mauritanie a renvoyé le dossier de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz et d’autres accusés des piliers de son régime, dans ce qui est devenu le dossier de la “décennie de la corruption” au tribunal.

L’avocate de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, 

Pour sa part Cindrela Merhej a déclaré qu’elle n’avait rencontré aucun problème de la part du procureur de la République en Mauritanie pour mener à bien son travail et rencontrer son client.

 Elle a ajouté, dans une conférence de presse tenue par la même occasion que le parquet, en tant qu’organe compétent pour protéger l’ancien président, n’a pas entravé ses efforts pour rencontrer son client, et que cela se faisait normalement. 

 Sur la raison de suggérer l’asile politique à l’étranger à l’ancien président, Merhej a déclaré que cela était dû à des craintes pour sa vie, compte tenu de son état de santé bien connu.

 Elle a ajouté qu’elle avait informé l’ancien président des détails de l’initiative qu’elle avait personnellement présentée, mais il a répondu qu’il ne voulait pas quitter la Mauritanie et préférait y rester jusqu’à ce qu’il affronte la justice et prouve son innocence lors d’un procès public, comme elle l’a mis.

 Merhej a refusé de révéler le nom du pays qu’elle avait proposé à l’ancien président de demander l’asile politique, affirmant que cela pourrait causer une certaine gêne dans les relations diplomatiques entre les pays, soulignant qu’Ould Abdel Aziz lui avait promis qu’il se rendrait dans ce pays après avoir obtenu sa liberté.

 520 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/mauritanie-avocats-de-lancien-president-ce-qui-se-passe-est-en-violation-de-la-constitution-les-lois-et-sape-les-fondements-de-letat/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info