A la Une

Maroc : le Roi Mohamed VI : La marocanité du Sahara est un fait établi qui ne sera pas sur la table des

Aujourd’hui, samedi, le roi Mohammed VI du Maroc a déclaré que la marocanité du Sahara est un fait incontestable.

Le roi Mohammed VI a affirmé, lors de son discours à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte, que la marocanité du Sahara est un fait incontestable « en vertu de l’histoire, de la légitimité, de la volonté de son peuple et de la reconnaissance internationale ».

Dans le discours, qui intervient au milieu des tensions croissantes avec l’Algérie au sujet de l’ancienne colonie espagnole, le roi a déclaré : “Le Maroc ne négocie pas sur son Sahara. Le Sahara marocain n’a jamais été et ne sera jamais sur la table des négociations”.

Il a ajouté : “Nous sommes fiers de la décision souveraine des États-Unis, qui ont reconnu la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara, qui est le résultat naturel du soutien continu des précédentes administrations américaines et de leur rôle constructif dans le règlement de cette question”.

La lettre royale précisait que les forces armées, lancées le 13 novembre 2020, ont réussi à assurer la liberté de circulation des personnes et des biens, par le passage de Guerguerat, entre le Maroc et la Mauritanie sœur.

“Cette action pacifique et résolue a mis fin aux provocations et attentats, sur lesquels le Maroc avait auparavant attiré l’attention de la communauté internationale en raison de leur dangerosité pour la sécurité et la stabilité de la région”, a poursuivi le roi.

Il a poursuivi : « L’ouverture de consulats par plus de 24 pays dans les villes de Laâyoune et Dakhla confirme le large soutien dont bénéficie la position marocaine, en particulier dans notre environnement arabe et africain.

Et le monarque marocain d’ajouter : “Il est de notre droit aujourd’hui d’attendre de nos partenaires des positions plus audacieuses et plus claires sur la question de l’intégrité territoriale du Royaume”.

Il a expliqué que “le Maroc ne négocie pas sur son Sahara. Cette question n’a jamais été et ne sera jamais sur la table des négociations, mais nous négocions afin de trouver une solution pacifique à ce conflit régional artificiel”.

Il a souligné : “Nous disons à ceux qui ont des positions ambiguës et doubles que le Maroc ne prendra aucune mesure économique et commerciale avec eux qui n’inclue pas le Sahara marocain”.

Le discours du roi cette année a pris une importance exceptionnelle, car il intervient au milieu des tensions croissantes entre Rabat et l’Algérie sur plusieurs questions, notamment le Sahara occidental.

Fin août, l’Algérie a annoncé la rupture des relations diplomatiques avec Rabat, accusant le royaume d’avoir commis des “actes d’hostilité” à son encontre. Alors que le Maroc a répondu, exprimant ses regrets pour la décision de l’Algérie et rejetant ses “fausses justifications”.

Les tensions ont augmenté ces derniers jours après que l’Algérie a accusé le Maroc d’avoir bombardé deux camions algériens et tué trois de ses citoyens dans les terres Sahaoui  le 1er novembre.

Le conflit de Sahara Occidental demeure le plus ancien des conflits

Après le départ du colonisateur espagnol, le Maroc a pris le contrôle de la majeure partie du Sahara occidental, ce qui a conduit au déclenchement d’un conflit armé avec le « Front populaire de libération de la Saguia el-Hamra et de l’Oued Eddahab » (le Polisario) qui a duré jusqu’en 1991.

Depuis lors, les Nations Unies ont déployé une mission dans la région pour faire respecter le cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario, qui a déclaré unilatéralement en 1976 la création de la “République arabe sahraouie démocratique”.

Le Polisario, soutenu par l’Algérie, réclame l’organisation d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental approuvé par les Nations unies lors de la signature de l’accord de cessez-le-feu en septembre 1991, tandis que Rabat, soutenu par Paris et Washington, rejette toute solution hors autonomie sous sa souveraineté dans cette vaste région de 266 000 km².

Conseil de sécurité

Dans sa dernière résolution sur le conflit du Sahara occidental, le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé fin octobre le Maroc, le Front Polisario, l’Algérie et la Mauritanie à reprendre les négociations, « sans conditions préalables et de bonne foi » dans le but de parvenir à « un juste , solution politique durable et mutuellement acceptable » dans le but de « décider du sort du peuple du Sahara occidental.

Ces négociations, suspendues depuis 2019, sont censées reprendre sous l’égide du nouvel émissaire italien à l’ONU Staffan de Mistura.

Cependant, l’Algérie a annoncé son refus de revenir à la table des négociations, “un refus officiel et irréversible”. Le Front Polisario a également condamné une décision de l’ONU qui “préjugeait de l’échec de la mission” de de Mistura, tandis que le Maroc a exprimé sa volonté de “coopérer avec lui”.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/maroc-roi-mohammed-vi-la-marocanite-du-sahara-est-un-fait-inconteste/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Loin de l’hypocrisie intellectuelle, la logique nationale et l’historique, voudraient que le jour de l’indépendance ne soit pas seulement un jour de fête mais aussi de réflexions et de publication de bilan de la persévérance et de l’endurance de cette Nation et des acquis réalisés au profit des citoyens par l’Etat. La fête de l’indépendance, n’est pas seulement l’histoire du pays ; sachant que la nôtre est écrite en fonction de chaque tribu et chaque région et de façon non consensuelle, elle est aussi le présent vécu à chaud et l’avenir dans toutes ses perspectives.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info