A la Une

MAROC : Faits divers/Casablanca : Viol et chantage d’une collégienne.

Elle vit à Lahraouyine ville relevant de la province de Médiouna, région de Casablanca-Settat. Elle ne sortait de chez  elle que  pour  faire des courses ou pour aller au collège où elle poursuit ses études. Mais comme ce qui doit arriver arrive quand même el mektoub, il y a quelques mois, elle ne pouvait plus rien faire  sans être harcelée par un jeune homme de trente ans, plus âgé qu’elle de quatorze ans. À chaque fois il lui déclarait son amour tout en lui demandant d’entretenir une relation avec lui.  Il l’invitait des fois à faire un petit tour. Mais la fille refusait toujours ses avances.

Malheur pour elle, elle n’avait jamais rien dit à ses parents. Malheureusement ce silence va encourager ce jeune homme à franchir un autre palier. Exaspéré par les multiples rejets de l’adolescente le garçon a décidé d’utiliser la manière forte. Armé d’un couteau, un jour  il lui a barré   le chemin la menaçant de mettre fin à ses jours si elle  criait. Terrorisée la fille l’a accompagné dans une demeure pas loin de chez elle. Sur place, il l’a déshabillée avant de la photographier nue dans différentes positions puis il l’a violée sans pitié. Avant de la relâcher, il l’a menacée de publier les photos la montrant  nue sur les réseaux sociaux si elle en parlait à quelqu’un.  Depuis il abusait d’elle en la photographiant dans des positions pornographiques. La torture morale et physique de la fille a duré cinq mois. Ne pouvant plus supporter  le calvaire qu’elle endurait, elle finit par tout raconter à sa mère. Cette dernière l’a accompagnée chez  un gynécologue qui a conclu que la fille mineure avait depuis longtemps perdu sa virginité. Aussitôt, une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie royale de Lahraouiyine qui a mené les investigations nécessaires. Le violeur a été arrête  et traduit  devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca.

MLY

 

 

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/maroc-faits-divers-casablanca-viol-et-chantage-dune-collegienne/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

C’est finalement avec adresse politique et intelligence que le royaume chérifien a raccompagné les islamistes à la porte. Petite malheureusement. Fin donc d’un conflit politique et idéologique qui couvait depuis de longues années. L’adage dit « après la pluie c’est le beau temps ». Si le proverbe s’applique majestueusement au Makhzen, Malheureusement ça ne s’applique pas aux islamistes du PJD qui, après le beau temps se retrouvent dans la tourmente d’un échec lamentable conséquence d’un vote sanction infligé par les marocains à cette formation politique au profit de partis considérés comme proches du palais royal......

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info