A la Une

LYBIE : CLÔTURE DE LA 8E RÉUNION DU COMITE DE HAUT NIVEAU DE L’UNION AFRICAINE SUR LA LIBYE.

Dix jours après la tenue de la conférence de  Berlin, des leaders africains se sont retrouvés à leur tour sur le continent pour essayer de trouver une solution  au conflit  en Libye. La rencontre qui porte le nom de Brazzaville a réunie jeudi 30 janvier autour de la table  des chefs d’états-africains, le président de la Commission de l’Union africaine (UA) Moussa Faki Mahamat, et le  représentant de l’ONU pour la Libye, Ghassan Salamé.

Les présidents Denis Sassou-Nguesso (Congo-Brazzaville), Mohamed Ould Ghazouani (Mauritanie) et Ismaïl Omar Guelleh (Djibouti) ont assisté à cette réunion. Le nouveau président algérien, Abdelmadjid Tebboune, s’est fait représenter par son premier ministre, Abdelaziz Djerad.

« L’objectif de cette réunion était de rechercher  des solutions en vue de la résolution de la crise libyenne conformément à la recommandation de la dernière conférence de Berlin », avait indiqué un communiqué de la présidence congolaise mercredi . Cette réunion de Brazzaville doit permettre de « réaffirmer la position de toute l’Afrique qui consiste à privilégier le dialogue inter-libyen pour  la recherche d’une solution au conflit avant la mise  en place d’un quelconque  processus électoral ».

Les travaux la  réunion  de Brazzaville ont pris fin jeudi. La réunion a examiné les voies et moyens susceptibles  de faire parvenir à des solutions pour la crise. Le Comité de haut niveau réuni à Brazzaville a décidé de convier toutes les parties libyennes à une conférence de réconciliation définitive au siège de l’Union Africaine à Addis-Abeba. La date de la conférence n’a pas été fixée .
L’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye, M. Ghassan Salamé, a présenté au Conseil de sécurité   depuis Brazzaville  un compte rendu  de cette rencontre par vidéo conférence.

Dans ce rapport, M. Salamé a indiqué que  malheureusement des armes  continuaient de parvenir encore aux différentes parties belligérantes  et que des combattants soutenant les parties en conflit continuaient d’arriver par milliers dans ce pays déchiré par un conflit interne.

La présence du Chef de l’état mauritanien à cette réunion a été déterminante. Le chef de l’état mauritanien  a appelé depuis Brazzaville la communauté internationale à se joindre aux efforts du Comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye pour mettre fin à ce conflit.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/lybie-cloture-de-la-8e-reunion-du-comite-de-haut-niveau-de-lunion-africaine-sur-la-libye/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Social Influence

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

PUB

Page normale sans titre

POINTS CHAUDS TV





Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

Le MAEP, piqué par le vir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info