A la Une

Libye : Moscou pose des questions à la Cour pénale internationale sur l’assassinat de Kadhafi

Le Représentant permanent adjoint de la Russie auprès des Nations Unies, Gennady Kuzmin, a posé des questions au Procureur de la Cour pénale internationale concernant le cas de feu le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et son assassinat en 2011.

Kuzmin a souligné que le tribunal pénal a annoncé que ses travaux sur les enquêtes sur les événements de 2011 en Libye étaient terminés et qu’aucune nouvelle affaire ne devrait être ouverte à cet égard.

Le diplomate russe a déclaré: “Selon le rapport, la Cour pénale internationale envisage de mettre fin à l’enquête sur les événements de 2011. Cela signifie que, de l’avis du ministère public, personne n’est responsable de la catastrophe survenue à La Libye, autre que Mouammar Kadhafi, qui a été brutalement tué ? Cette situation nous surprend par son unilatéralisme.

Il a poursuivi : « Je voudrais demander au procureur Karim Khan : qui sera tenu pour responsable de la destruction des institutions de l’État libyen et des souffrances de sa population depuis des années ? Pourquoi l’abus de Mouammar Kadhafi sans procès soulève-t-il des questions pour le Cour pénale internationale ? Devrions-nous considérer cela comme l’approbation par la Cour des politiques de renversement de gouvernements injustes ? Souhaitable et tuant des dirigeants d’États souverains ?”

Kuzmin a souligné que Moscou insiste sur la nécessité d’attirer l’attention du tribunal pénal sur une analyse complète des événements de 2011 avec une étude objective du rôle et de la responsabilité de toutes les parties, et que sans cela, il n’est pas possible de parler de justice fondée sur les droits des victimes.

Il a ajouté que “l’affaire fabriquée à la hâte par l’ancien procureur général Moreno Ocampo contre Kadhafi était basée sur des mensonges évidents jusqu’à ce qu’elle commence à s’effondrer avant le meurtre du dirigeant libyen”.

Il a souligné que la Cour pénale internationale a exploité l’affaire Kadhafi “pour justifier l’agression militaire inutile de l’OTAN contre la Libye”, notant que les pays occidentaux avaient violé les dispositions de la résolution n°1973 du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Libye.

 868 total views,  1 views today

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/libye-moscou-pose-des-questions-a-la-cour-penale-internationale-sur-lassassinat-de-kadhafi/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Ainsi que des listes d'ajouter côté du panneau de contrôle





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info