A la Une

Libye : le staff juridique de Saif Al-Islam dépose un recours contre l’exclusion de leur candidat, des présidentielles prévues le 24 décembre.

Aujourd’hui, jeudi, la campagne de Saif Al-Islam Kadhafi a annoncé que l’équipe juridique s’est rendue à Tripoli pour déposer un recours contre l’exclusion de leur candidat, Saif Al-Islam, des élections présidentielles prévues le 24 décembre.

Jugement par contumace contre Saif Al-Islam

Dans une déclaration exclusive à Al Arabiya, la campagne a déclaré qu'”un jugement par contumace a été utilisé contre notre candidat et que le pouvoir judiciaire ne devrait pas être politisé”.

Hier, mercredi, la Haute Commission électorale en Libye a annoncé l’exclusion de Saïf Al-Islam Kadhafi de se présenter aux élections présidentielles qui auront lieu le 24 décembre, expliquant qu’il n’est pas éligible à se présenter en raison de « violation de deux dispositions de l’élection présidentielle. Loi.”

98 candidats à la présidence libyenne

La commission a déclaré que Saïf al-Islam avait été exclu de la course électorale en raison de sa violation de deux articles de la loi sur l’élection du chef de l’État, notant que « l’article 10, clause 7, et l’article 17, clause 5 ne appliquer.”

Cela intervient après que la commission a transmis les données de 98 candidats à la présidence au ministère public, à l’agence d’enquête criminelle et à l’administration générale des passeports et de la nationalité pour décision. La Commission devrait annoncer le début des appels dans les prochains jours.

Certificat d’absence de précédents

Selon Sky News Arabia, le septième article de l’article 10 de la loi sur l’élection du chef de l’Etat stipule qu’il “n’aura pas été définitivement condamné pour un crime ou un crime contre l’honneur ou la confiance”.

Quant au cinquième point de l’article 17, le demandeur est invité à présenter un « certificat d’absence de précédents ».

Saif al-Islam Kadhafi est recherché par la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité », et un tribunal de Tripoli l’a condamné à mort par contumace en 2015, pour crimes de guerre lors des manifestations de 2011.

Le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, a déclaré au Conseil de sécurité de l’ONU qu’il avait l’intention de se rendre en Libye au début de l’année prochaine, “si les circonstances le permettent”, notant que son équipe n’a pas encore pu se rendre dans ce pays en raison du Covid-. 19 pandémie et les conditions de sécurité qui y règnent.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/libye-le-staff-de-saif-al-islam-depose-un-recours-contre-lexclusion-de-leur-candidat-des-presidentielles-prevues-le-24-decembre/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Loin de l’hypocrisie intellectuelle, la logique nationale et l’historique, voudraient que le jour de l’indépendance ne soit pas seulement un jour de fête mais aussi de réflexions et de publication de bilan de la persévérance et de l’endurance de cette Nation et des acquis réalisés au profit des citoyens par l’Etat. La fête de l’indépendance, n’est pas seulement l’histoire du pays ; sachant que la nôtre est écrite en fonction de chaque tribu et chaque région et de façon non consensuelle, elle est aussi le présent vécu à chaud et l’avenir dans toutes ses perspectives.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info