A la Une

Le fonds norvégien vérifie l’éthique de Total au Sahara occidental

ofrbs-norvege-total_paysage360Le fonds souverain norvégien se penche sur les activités de Total au Sahara occidental, région que se disputent le Maroc et les indépendantistes sahraouis, pour déterminer si le groupe pétrolier français respectent ses règles en matière d’investissement éthique. Le fonds gère un portefeuille de plus de 600 milliards d’euros, ce qui en fait l’un des principaux investisseurs du monde. /Photo d’archives/REUTERS/Séephane Mahé

Le fonds souverain norvégien se penche sur les activités de Total au Sahara occidental, une région que se disputent le Maroc et les indépendantistes sahraouis, pour déterminer si le groupe pétrolier français respectent ses règles en matière d’investissement éthique.

Le fonds, chargé de faire fructifier les revenus de l’exploitation des réserves pétrolières et gazières norvégiennes, gère un portefeuille de plus de 600 milliards d’euros, ce qui en fait l’un des principaux investisseurs du monde.

Mais sa politique consiste à n’investir que dans des entreprises qu’il juge éthiques, ce qui l’a déjà conduit à exclure 63 sociétés cotées parmi lesquelles figurent par exemple des fabricants d’armes nucléaires, de mines antipersonnel ou de produits du tabac.

Actionnaire d’environ 8.200 entreprises, le fonds possède 2,06% du capital de Total, ce qui en fait le quatrième actionnaire de la compagnie.

“Nous suivons attentivement le travail de Total au Sahara occidental”, a déclaré Ola Mestad, un professeur de droit qui préside le comité d’éthique du fonds depuis 2010.

 

capital.fr

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/le-fonds-norvegien-verifie-lethique-de-total-au-sahara-occidental/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Loin de l’hypocrisie intellectuelle, la logique nationale et l’historique, voudraient que le jour de l’indépendance ne soit pas seulement un jour de fête mais aussi de réflexions et de publication de bilan de la persévérance et de l’endurance de cette Nation et des acquis réalisés au profit des citoyens par l’Etat. La fête de l’indépendance, n’est pas seulement l’histoire du pays ; sachant que la nôtre est écrite en fonction de chaque tribu et chaque région et de façon non consensuelle, elle est aussi le présent vécu à chaud et l’avenir dans toutes ses perspectives.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info