A la Une

La BAD accompagne le secteur de la Microfinance en Mauritanie.

Le bureau de liaison de la Banque Africaine de Développement (BAD) en Mauritanie a tenu une conférence de presse ce mercredi, 17 mai, à Nouakchott pour informer sur ses activités dans le pays.

L’objectif de la rencontre était de présenter le lancement des assemblées annuelles de la BAD, l’action de la BAD en Mauritanie, la coopération Mauritanie-BAD et les investissements.

La Banque africaine de développement (BAD) dispose actuellement d’un portefeuille actif de 15 opérations en Mauritanie pour un engagement total de 315 millions de dollars, selon le représentant de l’institution, Marcellin NDong NTah.

Les assemblées annuelles 2017 du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD) se tiendront à Ahmedabad, en inde, du 22 au 26 mai 2017. Cet important événement réunit des milliers de délégués et de participants pour débattre sur le thème « Transformer l’agriculture pour créer de la richesse en Afrique ».

En marge de cette rencontre, une visite d’un projet phare financé par l’institution dans le domaine de la micro-finance a été effectuée. Pro-capec, une caisse d’épargne a bénéficié d’un financement de la BAD, qui à son tour accompagne des coopératives dirigées  par des femmes.

« Nous avons bénéficié d’un capital de départ de 300 mille Ouguiyas  de Pro-capec qui nous a permis d’acheter deux machines à coudre. Nous confectionnons des vêtements et l’exportons vers le Burkina, le Mali et d’autres pays d’Afrique » a déclaré, Matou Ibrahima Sakhanoko, de la coopérative MATOU.

Une dizaine de coopératives ont bénéficié des lignes de crédit de pro-capec dont la principale mission est de lutter contre la pauvreté et accompagner les femmes mauritaniennes porteur de projet.

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/la-bad-accompagne-le-secteur-de-la-microfinance-en-mauritanie/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info