A la Une

France : attaque à Paris à l’arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo

 Une attaque à l’arme blanche à Paris a eu lieu à Paris ce vendredi 25 septembre dans des circonstances encore indéterminées, près des anciens locaux du journal Charlie Hebdo. Cette attaque a lieu en plein procès des attentats meurtriers de janvier 2015. Deux personnes de l’agence de presse Premières Lignes sont blessés.

Un “suspect” a été interpellé à proximité de la place de la Bastille à Paris, après l’agression à l’arme blanche qui a fait deux blessés vendredi, près des anciens locaux du journal Charlie Hebdo, selon les informations de l’Agence France-Presse auprès de la préfecture de police de Paris. Une deuxième personne serait en en garde à vue selon une source judiciaire rapportée par l’AFP. Le parquet annonce avoir été saisi.

Deux personnes se trouveraient en “urgence absolue”, a précisé la préfecture de police de Paris. Ces deux personnes travaillent pour l’agence de presse Premières Lignes, confirme le journaliste Paul Moreira à la chaîne de télévision BFM. Il s’agit de deux chargés de production.

L’homme portait une machette sur lui selon le témoignage d’une employée de Premières Lignes. “Deux collègues fumaient une cigarette en bas de l’immeuble, dans la rue. J’ai entendu des hurlements. Je suis allée à la fenêtre et j’ai vu un de mes collègues, taché de sang, être poursuivi par un homme avec une machette dans la rue”, rapporte la témoin. Un autre témoin, un cafetier s’est exprimé au micro de notre journaliste Sophie Golstein.

Cette agression, qui survient en plein procès des attentats meurtriers de janvier 2015, serait le fait d’une seule personne, a précisé la préfecture de police de Paris. Cette dernière avait dans un premier temps fait état de deux suspects en fuite et de quatre blessés.

Des milliers d’élèves confinés

Des “milliers d’élèves”, de la crèche au lycée, ont été confinés par précaution dans trois arrondissements du centre de Paris, a indiqué à l’AFP le maire de Paris Centre Ariel Weil. “Cinq écoles du XIe arrondissement et toutes les écoles des 3e et 4e arrondissements ont été confinées. Cela représente des milliers d’élèves, de la crèche au lycée. On se met en sécurité. On est en train de fermer les équipements municipaux et les gymnases aussi”, a ajouté M. Weil.

Caricatures republiées, DRH de Charlie Hebdo exfiltrée

L’organisation jihadiste Al-Qaïda a menacé d’attaquer de nouveau Charlie Hebdo, qui a réédité des caricatures du prophète de l’islam Mahomet à l’occasion du procès, affirmant que le raid meurtrier de janvier 2015 contre le journal.

L’organisation jihadiste Al-Qaïda a menacé d’attaquer de nouveau Charlie Hebdo, qui a réédité des caricatures du prophète de l’islam Mahomet à l’occasion du procès, affirmant que le raid meurtrier de janvier 2015 contre le journal “n’était pas un incident ponctuel”.

La directrice des ressources humaines de Charlie Hebdo a été exfiltrée de son domicile en raison de menaces jugées sérieuses, en plein procès des attentats de janvier 2015, a-t-elle expliqué lundi 22 septembre dans une interview à l’hebdomadaire Le Point.

A la suite de “menaces précises et circonstanciées” reçues le 14 septembre par les officiers de sécurité qui la protègent depuis bientôt 5 ans, la DRH de Charlie Hebdo, Marika Bret, a été contrainte de partir de chez elle.

“J’ai eu dix minutes pour faire mes affaires et quitter mon domicile. Dix minutes pour abandonner une partie de son existence, c’est un peu court, et c’est très violent. Je ne reviendrai pas chez moi”, a-t-elle confié au Point.

Une exfiltration qui “traduit le niveau de tension inédit auquel nous sommes confrontés”, note-t-elle, en soulignant “un niveau de haine hallucinant autour de Charlie Hebdo”.

“Depuis le début du procès et avec la republication des caricatures, nous avons reçu toutes sortes d’horreurs, notamment des menaces de la part d’Al-Qaïda et des appels à finir le travail des frères Kouachi”, témoigne Mme Bret.

TV5MONDE avec AFP

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/france-attaque-a-paris-a-larme-blanche-pres-des-anciens-locaux-de-charlie-hebdo/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Social Influence

PUB

Page normale sans titre

POINTS CHAUDS TV

Archives





Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

Le MAEP, piqué par le vir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info