A la Une

Évasion de Carlos Ghosn : deux complices présumés arrêtés aux États-Unis

Michael L. Taylor, un ancien militaire, et son fils Peter M. Taylor, ont été arrêtés ce mercredi 20 mai dans le Massachusetts, aux États-Unis. Ils sont accusés d’avoir aidé Carlos Ghosn à fuir le Japon et pourraient être extradés vers le pays asiatique.

C’est un nouvel épisode dans le feuilleton qui concerne l’évasion de Carlos Ghosn. Mercredi 20 mai, annonce le quotidien new-yorkais The Wall Street Journal, “les autorités américaines ont arrêté un ancien béret vert et son fils, soupçonnés d’avoir aidé Carlos Ghosn dans sa fuite du Japon”.

L’homme en question, nous apprend le journal, se nomme Michael L. Taylor, “c’est un ex-soldat des forces spéciales de l’armée américaine qui a fait carrière en organisant des sauvetages à l’étranger et d’autres types de missions.”

Le rôle de Michael L. Taylor dans la fuite de l’ancien PDG de Renault-Nissan était déjà connu. “Dans un scénario digne d’un film, l’homme a aidé Carlos Ghosn à prendre un jet privé depuis l’aéroport d’Osaka, au Japon, en le cachant dans une malle utilisée normalement pour transporter des instruments de musique”, explique le quotidien new-yorkais.

M. Ghosn, ne croyez pas vous en tirer à si bon compte ! Déjà en janvier, indique The Wall Street Journal, “un tribunal japonais avait émis des mandats d’arrêt contre Michael Taylor, Peter Taylor et le citoyen américain d’origine libanaise George Zayek, soupçonnés d’avoir violé les lois japonaises sur le contrôle de l’immigration en aidant M. Ghosn à s’échapper.” Ainsi, les autorités américaines ont agi sur la base d’une demande d’extradition faite par le Japon.

Comme le rappelle le quotidien new-yorkais, Carlos Ghosn, ancien PDG de Renault-Nissan, “avait été accusé au Japon de délits financiers et vivait dans une maison surveillée par le tribunal de Tokyo lorsqu’il a soudainement disparu du pays fin décembre 2019. Il est ensuite arrivé au Liban et a annoncé qu’il avait fui le Japon parce qu’il ne pensait pas pouvoir y obtenir un procès équitable.”

SOURCE/ THE WALL STREET JOURNAL

Partager une information c'est comme donner la vie

URL courte: https://pointschauds.info/fr/evasion-de-carlos-ghosn-deux-complices-presumes-arretes-aux-etats-unis/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

09 Jul 2020, 11:48 AM (GMT)

Coronavirus Stats Mauritania

5,126 Total Cases
144 Death Cases
2,026 Recovered Cases




Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

Le MAEP, piqué par le vir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info