A la Une

Burkina Faso : Le président Roch Kaboré serait arrêté avant son exécution par l’armée

Le président du Burkina Faso, Roch Kaboré, aurait été arrêté par des soldats qui se sont mutinés.

Des sources parlent même d’exécution du président Roch Kaboré.

Selon les médias étrangers, le président Kaboré serait détenu dans un camp militaire par des soldats qui se sont mutinés.

Des soldats ont également encerclé le siège de la télévision d’État.

Des centaines de personnes sont sorties pour soutenir les soldats malgré le couvre-feu imposé par le gouvernement. Certaines d’entre elles ont mis le feu au siège du parti au pouvoir.

Une vidéo en provenance de la capitale semble montrer des véhicules blindés – qui seraient utilisés par la présidence – criblés d’impacts de balles et abandonnés dans la rue

Un tweet posté sur le compte Twitter officiel du président vers 14 heures, heure locale, lundi, se lit comme suit :

“Notre Nation vit des moments difficiles. Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques. J’invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l’intérêt Supérieur de la Nation. C’est par le dialogue et l’écoute que nous devons régler nos contradictions.

Les États d’Afrique de l’Ouest ont dénoncé une tentative de putsch au Burkina Faso et tiennent l’armée pour responsable du sort du président Roch Kaboré. Ce dernier serait détenu par des soldats mutins dans un camp militaire.

Certaines troupes de ce pays d’Afrique de l’Ouest ont exigé le limogeage des chefs militaires et davantage de ressources pour lutter contre les militants islamistes.

Des coups de feu ont été entendus pendant la nuit près du palais présidentiel et dans des casernes de la capitale, Ouagadougou.

Le gouvernement a toutefois démenti toute suggestion de coup d’État militaire ou d’arrestation du président.

 657 total views,  2 views today

Print Friendly, PDF & Email

URL courte: https://pointschauds.info/fr/burkina-faso-le-president-roch-kabore-serait-arrete-avant-son-execution-par-larmee/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers

Éditoriale

Page normale sans titre

Le variant « Goita » atteint sa vitesse de croisière en Afrique Ce qui se passe au Mali et dans certains Etats de l’Afrique depuis ces derniers mois, a bien de points communs avec la pandémie de la Covid-19, depuis la ville de Huwai où elle a pris naissance avant de sévir dans les coins et recoins de la planète terre. La sous-région ouest-africaine, le G5 Sahel y compris serait actuellement une carte miniature de cette situation épidémiologique qui continue de préoccuper le monde, dont les regards sont aujourd’hui focalisés sur les souches ou variants, peut-on dire du coup d’Etat initié par le président du Conseil de la transition militaire au Mali Assimi Goïta, lequel, peut être comparé ici comme étant le coronavirus à sa naissance, il y a deux ans.

Suite...

l’ESSENTIEL DE POINTS CHAUDS

POINTS CHAUDS TV

..Ecoutez Points Chauds NetRadio





Mauritanie/ Ghazouani: De...

Libye : Le Come-back de ...

Géopolitiques/ Espionnage...

Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info