A la Une

MAURITANIE : Politique/fonds national de solidarité sociale. Le président s’en lave les mains.

Mauritanie : création d’une commission de 20 membres pour gérer le fonds national de solidarité sociale

Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a signé mercredi un décret confiant la gestion du fonds de solidarité sociale et la lutte contre le coronavirus à une commission qui sera constituée de 20 membres.  Selon ce décret, rapporte un de nos confrères,  les membres de cette commission seront désignés sur proposition,  par l’assemblée nationale, les instances exécutives concernées, les partis de l’opposition représentés à l’assemblée nationale, les organisations de la société civile actives dans le domaine.
Ce fonds, dont la création avait été décidée par le président de la république, a été ouvert aux contributions des instances du gouvernement et aux particuliers. Le montant collecté pour ce fonds a atteint   la semaine dernière la coquette somme de 6,6 milliards d’anciennes ouguiyas. Le Chef de l’État en décidant de confier la gestion de ce fond à un collectif de représentants de différentes classes politiques dont l’opposition,  s’en lave les mains. Il annonce donc son choix pour une  transparence dans la gestion de ce fond qui fait certainement déjà lécher des nostalgiques des détournements qui attendant curieux de savoir qui sera et quoi dans la  commission qui va voir le jour. Tout porte à croire que la distribution de ces fonds  ne sera pas  comme celles des fonds qui les ont précédés, destinés aux pauvres, qui ont finis tous  souvent  dans les comptes des personnes  nanties. Reste à savoir maintenant si les heureux élus pour la gestion de ces fonds vont se laver les mains pour les rendre propres où vont-ils se salir les mains en les plongeant dans le pactole ? En tous cas par ces temps de coronavirus les mains propres présentent moins de risques  que les mains sales…  mains sales,  dont certaines   se lavent depuis quelques temps,  devant une commission d’enquête parlementaire qui peut ouvrir la voie à des  départs vers l’inconnu, connu.  Connu sous le nom de MAC ‘Maison d’Arrêt et de Correction’  de Dar Naime ou celle de F’deirick.

M.C

 

Partager une information c'est comme donner la vie

URL courte: https://pointschauds.info/fr/2020/05/20/mauritanie-politique-fonds-national-de-solidarite-sociale-le-president-sen-lave-les-mains/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers





Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

Le MAEP, piqué par le vir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info