A la Une

COTE D’IVOIRE : DALOA/UN NOUVEAU NE VENDU A 15.000 FRS CFA

La scène s’est  passée à Daloa.  Un conducteur de taxi avait  arraché un bébé à sa cliente et l’a vendu à 15 000 francs à une fille de 24 ans. Tout s’était passé très vite le mercredi 29 janvier 2020 au quartier Tazibouo de Daloa. Fort heureusement l’enfant  a été retrouvé, hier  vendredi par le commissariat de police du deuxième arrondissement de la ville. La Dame à l’origine du délit concubine d’un agent des gardes pénitentiaires en service à Bondoukou a été arrêtée, le vendredi 7 février 2020 par les éléments du commissariat de police du deuxième arrondissement de Daloa. En quête de bébé à la suite d’une fausse couche, elle acheté à 15 000 francs, le mercredi 29 janvier 2020, un nourrisson, fruit d’un enlèvement. Daouda, l’auteur dudit enlèvement a agressé, ce jour-là, la grand-mère du nourrisson et sa fille aînée, avant de leur arracher le bébé de deux semaines.

Selon les informations émanant de la direction générale de la police nationale (DGPN), la  grand-mère du nourrisson et sa fille aînée revenaient, le jour des faits, d’une visite à la mère du bébé (du nourrisson) hospitalisée au CHR après une césarienne. Malheureusement, le taxi qu’elles ont emprunté au sein de l’établissement hospitalier, et à bord duquel une dame était déjà assise à côté du conducteur était miné. En fait, le chauffeur, et sa  cliente étaient des complices pour les besoins de la cause,  voler un bébé.

Lorsque la grand mère  et sa fille ont  pris place place dans le taxi, le conducteur leur fait savoir qu’il allait déposer d’abord sa première cliente. Mais arrivé à la destination de lcelle-ci le chauffeur  sort un couteau et menace la grand mère et sa fille. C’est alors que celle qui était  considérée comme une cliente va montrer son vrai visage. Aidé par sa complice  elle  arrache le nourrisson. Les deux dames alertent les habitants du quartier Tazibouo 40 logements où l’enlèvement a eu lieu. La foule réussit à briser le pare-brise avant côté chauffeur, mais le chauffeur et sa complice réussissent à s’échapper avec le nouveau né.

Les victimes saisissent le commissariat du 4ème arrondissement de Daloasur le  cas d’enlèvement du nourrisson.  Rapidement, une opération de police impliquant les acteurs du transport a été lancée, avec des barrages dans la commune à la recherche du bébé. En vain. Mais le lendemain de l’enlèvement, le taxi incriminé est retrouvé, aux environs de 10h, par le Commissariat de Police du 2ème arrondissement dans un garage à Daloa, quartier Orly-Grandes Endémies. Interrogé, le nommé le  mécanicien  qui avait en charge les réparations du taxi impliqué dans l’enlèvement, déclare l’avoir remis la veille, à 18 heures à un chauffeur de taxi dont il dit ignorer le nom et le domicile. Le mécanicien a été déféré au parquet.

Le vendredi  le Commissaire du 2ème arrondissement de Daloa reçoit un agent des gardes pénitentiaires en service à Bondoukou avec son épouse  avec dans les bras le bébé correspondant à la description de l’enfant recherché. A en croire l’agent des gardes pénitentiaires, il a été informé par son épouse le mercredi 29 janvier 2020, à 23h, de son accouchement d’une fillette. Il est très heureux et  demande un congé annuel.

Mais  arrivé à domicile, il remarque que son épouse a une attitude douteuse. Il réclame alors les documents de l’hôpital afférents à l’accouchement. Sa femme  est incapable de les présenter. Harcelée de questions, elle avoue tout. Après sa fausse couche survenue le dimanche 5 janvier 2020 au CHR, le chauffeur de taxi qui l’a amenait à son domicile lui a fait la promesse de lui trouver un enfant. C’est ainsi que le jour de l’enlèvement, Daouda, le chauffeur  a contacté la dame  pour lui remettre le bébé moyennant la somme de 15 000 francs cfa (quinze mille francs cfa).Le nourrisson  formellement identifié par les victimes et leur a été remis.

A.  Angoua et MC

Partager une information c'est comme donner la vie

URL courte: https://pointschauds.info/fr/2020/02/08/cote-divoire-daloa-un-nouveau-ne-vendu-a-15-000-frs-cfa/

Publié par sur fév 11 2013. Archivé sous Evènement, Faits divers. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback sur cet article

Les commentaires sont fermés.


Voir tous les dossiers





Qui compose l’« Émirat is...

L’État Islamique, le « Pr...

Arnaque médiatique ? L’Ir...

Urgent-Libye: Des révélat...

Le MAEP, piqué par le vir...

sur le Mobile

Version P-PDF

Version Digitale

News Letters

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation!


info@pointschauds.info , redaction@pointschauds.info, dg@pointschauds.info, pub@pointschauds.info