Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Selon Macky Sall à Paris: Karim Wade sera libéré, à la fin de l’année

0

karim-wadeLa libération de Karim Wade taraude les esprits au Sénégal. Et le sujet a été aussi évoqué, ce jeudi matin,  par le président de la République à Paris sur Rfi. C’est possible que Wade-fils soit élargi de prison, déclare le président de la République, Macky Sall. Le chef de l’Etat séjourne dans l’Hexagone où il doit rencontrer, ce jeudi, le patronat français.

«Beaucoup de personnes demandent que Karim Wade soit libéré. C’est possible. Il ne faut pas désespérer que cela puisse avoir lieu. A partir du moment où le débat est posé sereinement et normalement, il n’y a pas de raison qu’il n’y ait pas de solution. Mais, en sachant que tout cela se fait dans le cadre de la loi», affirme le président Macky Sall,  Selon le président Sall, cette libération aura lieu «certainement», d’ici la fin de l’année.

«Alors, avance-t-il, tout ça c’est possible, mais il faut le mettre dans son contexte réel. Je pense que, oui, il ne faut pas désespérer que cela puisse avoir lieu».

Après le Dialogue national lancé, samedi dernier, avec la participation du Parti démocratique sénégalais (Pds)  représenté part Oumar Sarr, coordonnateur national adjoint dudit parti, les relations entre le président Sall et son prédécesseur, Me Wade, se sont réchauffées. Témoin ce coup de fil du chef de l’Etat à Me Wade, le jour où ce dernier célébrait ses 90 ans. Mieux, la libération conditionnelle, ce mardi, des coaccusés de Karim  Wade, Bibo Bourgi, Pape Mamadou Pouye  et Samba Diassé s’inscrit également dans cette dynamique de dégel.

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print