Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Le grand Serigne de Dakar à Gueth Ndar 'Nous allons nous rendre en Mauritanie et entrer en contact avec nos amis'

0

grand_serigne_abdoulaye_mactarLa Collectivité Lébou et la communauté de Gueth Ndar ont uni leurs efforts pour engager des discussions avec les autorités mauritaniennes afin de résoudre le problème de la cohabitation difficile avec les garde-côtes dans le domaine de la pêche, et trouver une solution à la brèche sur l’embouchure du fleuve sénégalais. Au cours d’une visite d’amitié, de fraternité et de partenariat effectué samedi à Saint-Louis aux habitants de la Langue de Barbarie, le Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop, à la tête d’une forte délégation et ses hôtes, se sont engagés aussi à travers un protocole dans les domaines socio-culturels et économique.

La Communauté de Gueth Ndar a trouvé en la Collectivité Lébou, un partenaire privilégié pour s’attaquer aux problèmes de la pêche et à la cohabitation difficile avec les gardes côtes mauritaniens. Le Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop et les représentants des différentes localités lébous ont scellé un protocole au cours de la visite d’amitié, de solidarité qu’il a rendue samedi 12 mars à la communauté de Gueth Ndar à Saint-Louis.

Une occasion pour le Chef supérieur de la Collectivité Lébou et la Communauté Geth Ndarien pour prendre le problème à bras le corps et ébaucher des pistes de solution à leurs préoccupations, particulièrement la pêche, principale activité en partage par les «peuples de l’eau». 
  «J’ai décidé avec les Gueth Ndarien, les populations de Kayar et tout ceux qui utilisent la mer de trouver des solutions. Avec l’autorisation du président Macky Sall, nous allons  nous rendre en Mauritanie et entrer en contact avec nos amis. Entre les deux pays, les frontières ne sont pas très importantes. Saint-Louis a longtemps été la capitale de la Mauritanie. L’actuel Président de la Mauritanie parle couramment le Wolof tout comme l’actuel maire de Nouackchott qui a fréquenté une école à Grand Dakar. Ce n’est pas difficile de discuter avec eux», déclare le Chef supérieur de la collectivité au cours de cette visite très riche en émotion et qui a permis de revisiter les liens séculaires entre les peuples  de la Langue de Barbarie et  les Lébou de la région de Dakar.
  Après une visite effectuée au pas de charge sur l’embouchure du Fleuve Sénégals, le Grand Serigne de Dakar s’est également engagé à prendre à bras le corps la problématique de la brèche qui hante la quiétude des pêcheurs saint Louis au vue des nombreuses pertes humaines qu’elle a occasionnées. 
  « Il n’est pas nécessire d’être Saint-Louisien pour s’intéresser au problème de la brèche. Je me suis rendu sur place pour le voir de très près. Nous allons  opter pour son dragage  mais aussi le balisage de l’embouchure», soutient-il, à la suite des différentes allocutions faites par le maire de la ville Cheikh Bamba Dièye, des autorités politique, coutumière et religieuse de la ville de la ville tricentenaire. Dans le protocole qui a été lu devant les populations saint louisiennes, la communauté des Gueth ndariens et la collectivité lébous ont promis de s’accorder pour le respect des réglementations locales de la pêche dans les zones où se développent les activités. Mais aussi raffermir les liens de solidarité, de parenté séculaire, de se soutenir dans les domaines socio-culturels mais aussi économiques en facilitant l’accès au matériel de pêche. 
  « Nous venons de sceller de manière officielle un partenariat que nous souhaitons durable et fructueux. Nous voulons qu’il soit un modèle de coopération qui peut impulser la coopération entre communautés au Sénégal et entre le Sénégal est ses voisins particulièrement la Mauritanie », a lancé le Chef supérieur de la collectivité Lébou tout en proposant de veiller à l’application du protocole.
  «Nous n’avons aucune ambition politique ni de postes. C’est le prestige de notre pays qui nous motive et nous allons  veiller à l’application du protocole», promet  le Grand  Serigne Abdoulaye Makhtar Diop. 

 Abdoulaye Makhtar Diop fait citoyen d’honneur de la ville

 Au cours de sa visite à  de Saint-Louis, Abdoulaye Makhtar Diop, Grand Dakar Abdoulaye Makhtar Diop, citoyen d’honneur de la ville a été fait citoyen d’honneur de la ville. C’était lors  d’une cérémonie, présidée par le Maire de la ville, Cheikh Bamba Dièye. «  C’est un honneur que  vous faite  aux Dakarois, au lébou et au Saint Louis »

 

sudonline

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print