Zouerate – Urgent : Corruption – L’UPR essaierait de corrompre les citoyens par l’achat de voix

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

ouguiyasL’UPR qui est actuellement en difficulté face à l’APP dans la ville minière sort le grand jeu, une veille recette des partis au pouvoir en Mauritanie qui se résume à l’achat de pièces d’identité des sympathisants de leurs adversaires pour ne les remettre qu’après le vote.

Les militants de l’APP ont recensé plusieurs cas de tentatives de corruption ciblant les milieux défavorisés. Des enregistrements vidéo et sonores sont parvenus au siège de l’APP hier dans l’après midi.

Le mandataire des listes de l’APP Mr Mohamed Ould M’Boirick a aussitôt averti les autorités compétentes, à savoir la CENI et le Hakem de Zouerate. Le responsable de la CENI a répondu qu’il n’avait pas les compétences lui permettant d’intervenir dans ce genre de situation, le Hakem a quant à lui affirmé qui est à la disposition de la CENI qui est seul responsable cette opération.

« Nous disposons de preuves audio et vidéo dans les quelles on entend et voit des membres du STAFF de l’UPR se livrant à la corruption. Certains sont bien connus, d’autres peuvent être reconnus à travers leurs badges. Nous choisirons l’endroit et le moment pour livrer ces informations à l’opinion nationale et internationale » déclare un responsable de l’APP.

« Nous avons mis la CENI devant ses responsabilités, nous ne nous laisserons pas faire, déclare un autre, si les autorités locales ne prennent pas leurs responsabilités au sérieux, nous serons obligés d’agir en conséquence »

Dans l’un des enregistrements, on peut entendre l’un des responsables de la campagne de l’UPR. Un militants de l’APP a accepté de nous livrer un témoignage enregistré d’une dame qui a accepté d’être citée.

Selon des sources proches des candidats de l’UPR, plusieurs personnes sont arrivées dans l’avion pour alimenter les caisses de la campagne de l’UPR. Une grande partie de l’argent serait destinée à l’achat des pièces d’identités.

Deux camions contenants 80 personnes auraient quitté Nouadhibou à destination de Zouerate pour renforcer les rangs des militants de l’UPR. D’autres vont quitter Nouadhibou jeudi par train pour arriver à Zouerate vendredi matin selon des parents et amis qu’ils ont téléphoné ; parmi eux, il y’a des militaires mais aussi des civiles.

 

Abdallahi Dieng Ould Cheikh

 

Actualités connexes