Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print
Share on skype
Share on telegram
Share on email
Share on linkedin

Zoueirat: 48 heures accordées à la SNIM pour répondre aux revendications des grévistes

0

Un délai de 48 heures à compter de ce jeudi a été accordé à l’administration de la SNIM pour répondre aux revendications des grévistes. Ces derniers ont aussi menacé “d’escalade” si la Société Nationale Industrielle et Minière “continue de faire la sourde oreille”.

Les grévistes réclament l’application de l’accord signé en mai 2014 qui prévoit une “hausse considérable” des salaires, a expliqué un délégué des travailleurs, Kénémé Demba Abderrahamane, au correspondant d’Alakhbar.

Ils exigent également le versement de prime de rendement estimée à 30% à chaque mois que la production atteigne un million 200 mille tonnes.

Les employés demandent encore prime de motivation qui doit être tirée des bénéfices que la société a réalisés l’an dernier.

Mercredi, les protestataires ont observé quatre heures d’arrêt de travail, ce qui aurait paralysé l’activité de la Société. Ils dénonçaient la réaction “irresponsable” de la SNIM qu’ils ont accusé d’avoir suspendu pour 8 jours trois délégués du personnel: Ahmed Ould Aïbili, Mohamed Salem Ould Bijaar et Yaye Gaye. ALAKHBAR (Zoueirat)

التعليقات

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on print