Voici le Top 30 des pays africains en termes de risques de sécurité sur Internet

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

HACKVoici le top 30 des pays africains en termes de sécurité internet. Cette liste a été révélée lors de la 18e édition du rapport annuel Internet Security Threat Report (ISTR) de Symantec (Nasdaq : SYMC) publié à Dubai, le 13 mai.

Parmi les conclusions importantes relevée, l’augmentation de 42% du nombre d’attaques ciblées en 2012, comparé à 2011. Conçues pour le vol de propriété intellectuelle, ces attaques de cyber espionnage touchent de plus de plus le secteur industriel, ainsi que les PME, qui sont la cible de 31 % de ces attaques.

En outre, les particuliers demeurent vulnérables au « ransomware » et aux menaces sur mobile, particulièrement sur la plateforme Android. S’agissant de l’Afrique, voici la liste qu’il faut avoir à l’esprit.

1- Egypte, 2- Afrique du Sud, 3- Maroc, 4- Tunisie, 5- Algérie, 6– Maurice, 7- Nigeria, 8- Kenya, 9- Soudan, 10- Ghana,
11- Cameroun, 12- Ethiopie, 13– Libye, 14- Côte d’Ivoire, 15- Angola,16- Sénégal, 17- Namibie, 18- Tanzanie,
19- Seychelles, 20- Zimbabwe, 21- Zambie, 22- Ouganda, 23- Botswana, 24- Malawi, 25- Mozambique,
26- RDC, 27- Madagascar, 28- Rwanda, 29- Djibouti, 30 – Burkina Faso.

Lien Symantec : http://www.symantec.com

Actualités connexes