Urgent : Le tueur présumé de Khadji Touré a nié les accusations

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

kadji_toure 123Mamadou Keita, qui est soupçonné d’avoir violé et tué la gamine Khadji Touré dit Yaya a nié les accusations portées contre lui, envisageant fermement de plaider non coupable devant les tribunaux chargés de ce dossier qui continue de secouer l’opinion mauritanienne.

Le présumé monstre dont l’opinion réclame depuis plusieurs semaines l’exécution immédiate, pour servir de cas d’école à potentiels violeurs et meurtriers sans foi ni loi, avoue dans un entretien accordé au site arabophone « essaha.info » faire l’objet d’une machination orchestrée par des agents sécuritaires pour l’empêcher de servir de témoin à leurs activités interdites.

” La vérité, c’est que je loue la pièce d’une maison où exerce un gang spécialisé dans le trafic de drogue, opérant sous la protection d’un homme influent, qui m’a accusé d’être le meurtrier de la fille Khadji Touré, pour se débarrasser de moi en tant que témoin oculaire de leurs crimes » dit Mamadou Keita.

« J’ai été roué de coups puis emprisonné avant que le commissaire chargé du dossier ne prenne la décision de me déférer devant le procureur de la République, lequel a demandé ma mise en liberté en l’absence de preuves ainsi que sa certitude que je ne peux faire du mal à une mouche, à fortiori tuer une vie humaine ».

Mamadou Keita précisé par ailleurs que le gang a profité de ses moments de détention pour marier l’une de ses filles à l’un de ses membres sans demander son avis. Mamadou Keita a lancé un appel au Président de la République Ould Abdel Aziz ainsi qu’au gouvernement pour avoir justice, demandant aux ONG de le mettre à l’abri.

Moml

Actualités connexes