Urgent / Kinross Tasiast soupçonnée de brouiller les appareils de détections de l’or

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

tasiastLa quête de l’or a baissé d’un cran au cours de ces derniers temps, après deux semaines de ruée massive des mauritaniens, toutes catégories confondues, vers les sites d’orpaillage localisés dans les environs de l’usine de prospection de l’or, appartenant à la société canadienne Kinross dans le désert de Tasiast, dans la wilaya de l’Inchiri.

C’est dans la foulée de cette déception grandissante des orpailleurs, ayant vendu maisons et voitures pour acquérir un équipement de détection du métal précieux, que des rumeurs circulent sur des mesures secrètes mises en œuvre par Kinross Tasiast pour brouiller les détecteurs acheminés par milliers sur le site précité. Plusieurs candidats déplorent actuellement l’acquisition soit de détecteurs contrefaits ou brouillés une fois sur le site de prospection de l’or, au point de ne plus fonctionner normalement et de perdre leur faculté de déchiffrer et de localiser l’or au cours des opérations de prospection. Les soupçons pèsent davantage sur Kinross Tasiast, qui use de tous moyens pour mettre la main sur toute la zone aurifère de Tasiast, afin de poursuivre son pillage systématique du pays, après des années, demeurée le maître absolu de cette industrie aux gains estimés à des milliards ouguiyas. Tasiast.

Atlasinfo

Actualités connexes