urgent: Cameroun: le bilan du choléra s’alourdit

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cameroune cholera-maladie-transmet-eau-maisLes régions notamment de l’extrême nord, du nord et de l’Adamaoua affrontent une épidémie de choléra depuis avril 2014. Les derniers chiffres officiels, font état de 74 décès sur 1598 cas signalés. La présence de réfugiés et la menace de Boko Haram dans ces régions, couplée à la saison des pluies et au manque d’eau potable, favorisent les contaminations.

La progression de l’épidémie inquiète les autorités sanitaires du Cameroun qui, pour tenter de la maîtriser, multiplient les sensibilisations et les moyens de préventions sur le terrain. Des iniatives qui se montrent encore insuffisantes comme le pointe le Directeur de la lutte contre le choléra au ministère camerounais de la Santé.

Dr Georges Alain Etoundi Mballa: «Malgré la riposte qui a été mise en place, l’épidémie continue à s’étendre»Le Directeur de la lutte contre le choléra au ministère camerounais de la Santé au micro d’Aïssata Traoré 08/08/2014 – par RFI

Actualités connexes