Une centrale syndicale appelle à l’ouverture d’une enquête sur le cambriolage de ses bureaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cnd-travailleursLa confédération générale des travailleurs de Mauritanie a demandé jeudi aux autorités l’ouverture immédiate d’une enquête pour faire la lumière sur le cambriolage de ses bureaux par des inconnus qui ont emporté l’unité centrale de son ordinateur en laissant sur place l’écran et l’imprimante.

Dans un communiqué la centrale syndicale accuse les auteurs de cette violation de vouloir découvrir les travaux de la centrale dénonçant la volonté da la faire taire et toute action contraire aux lois organisant les rôles de chacune des parties dans le pays.

Le communiqué ajoute que la centrale travaille dans la légalité et n’a rien à cacher mais qu’elle refuse la provocation et les vaines tentatives de la dévier de sa ligne qu’elle s’est tracée en faisant siens les problèmes des travailleurs et en défendant leurs intérêts avec tout ce que cela requiert comme fermeté et endurance.

Saharamédias

Actualités connexes