Une activiste du mouvement « Manichari Gasoil » victime d’un harcèlement sexuel de la part de policiers

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print


toutou_victime_harcelement_1661229111_oUne activiste du mouvement « Manichari Gasoil » victime d’un harcèlement sexuel de la part de policiers L’activiste du mouvement « Manichari Gasoil » (je n’achète pas le carburant), Toutou Mint Allal, a tweeté sur sa page facebook, avoir fait l’objet, au cours d’un sit-in de protestation, organisé aux côtés d’autres militants du mouvement, d’une violente agression et d’un harcèlement sexuel humiliant. Toutou affirme toujours souffrir,

à la suite de ce qu’elle a appelé des agissements inouïs provenant des policiers, auteurs de la répression de la manifestation, indiquant aussi, se plaindre de maux psychologiques, dus au harcèlement. Les militantes du mouvement sont habituellement exposées au harcèlement sexuel de la part des policiers, a reconnu un militant de « Manichari Gasoil ».

Elles étaient obligées de taire ces violences, eu égard aux contraintes sociales, a-t-il ajouté, qualifiant ce silence, de facteur favorisant cette vile conduite à leurs endroit. Ce militant a loué le courage de Toutou, dans la dénonciation de ce crime fréquent chez les policiers.

atlasinfo.info

Actualités connexes