Un militant mauritanien d’Aqmi placé sur liste noire par les Etats-Unis

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Les Etats-Unis ont ajouté mercredi Saleck Ould Cheikh Mohamedou, un membre mauritanien d’el-Qaëda au Maghreb islamique (Aqmi) actuellement emprisonné pour avoir tenté de tuer le président mauritanien, sur leur liste noire de “terroristes internationaux”.

Les autorités américaines accusent par ailleurs ce Mauritanien de 32 ans d’avoir orchestré une attaque qui avait coûté la vie quatre touristes français en 2007. Mais Saleck Ould Cheikh Mohamedou est surtout connu pour avoir été impliqué dans l’attaque aux voitures piégées qui avait échoué en 2011 contre le ministère mauritanien de la Défense et l’ambassade de France à Nouakchott.

Il avait reconnu à la télévision d’Etat avoir planifié cette attaque, dans laquelle le président mauritanien était aussi visé, et a été condamné à mort. Après une évasion en 2015, Saleck Ould Cheikh Mohamedou a été de nouveau arrêté en janvier dernier.

Il figure désormais sur la liste des “terroristes internationaux”, ce qui interdit à tout ressortissant ou entreprise américains de faire affaire avec lui.

L’Orient-Le Jour

Actualités connexes