Un leader de la COD a proposé à Aziz un compromis contre son retrait politique ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print
Ould AZMohamed Ould Ould Abdel Aziz,candidat  à la présidentielle de juin 2014, a fait hier mardi à Tidjikja, la capitale du Tagant, des révélations  surprenantes,   sur ce qui semble être  une proposition de compromis faite,  par courrier confidentiel au Président sortant,  par l’un des dirigeants réputés de l’opposition, portant sur le retrait de Ould Abdel Aziz  de la vie politique,  en contrepartie de nombreuses  garanties  dont la nature a été tue par le candidat à sa propre succession.
Le leader de la COD aurait également inclus  dans cet arrangement, selon Ould Abdel Aziz, qu’il lui apporte son soutien à l’élection présidentielle de juin 2014.
Le candidat n’a pas été prolixe en détails sur l’identité du dirigeant de l’opposition auteur de cette tentative de  compromission politique. Il s’est juste contenté de dire qu’il est connu par sa présence régulière aux élections présidentielles.
Ce qui fait peser tout de même de  fortes présomptions sur les leaders du RFD et de l’APP, respectivement Ahmed Ould Daddah et Messaoud Ould Boukheir, avec  toutefois une prédominance  du premier, en hostilité politique permanente avec le Président Aziz depuis  le mouvement de rectification, quand Ahmed a voulu écarter le nouvel homme fort de la Mauritanie de la direction du  pays.  Vrai ou faux ? Wait and see.
MhdMhdLemine

Actualités connexes