Un extrait du discours du Président mauritanien SEM. Sidi Ould Cheikh Abdellahi tombe sur les pistes d’un journaliste d’investigation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

 sidioca-820x410« Je voudrais ici, au nom de la République, exprimer ma compassion à l’égard de toutes les victimes de ces années sombres. Je voudrais dire à chaque veuve, à chaque orphelin, à chaque réfugié, à chaque opprimé blessé dans sa dignité, que je partage l’intimité de leurs souffrances. 

Assumer cette part d’ombre dans notre passé requière de faire preuve de tolérance et d’ouvrir dans notre histoire une nouvelle page où plus jamais ce genre de pratiques absurdes et d’un autre âge ne pourra se reproduire.  C’est également pour cela que la recherche des voies et moyens appropriés pour le retour dans la dignité des concitoyens réfugiés, le règlement du passif humanitaire et l’éradication des séquelles de l’esclavage continuent de mobiliser nos efforts et notre réflexion.

Il nous faut d’abord rétablir la confiance propice à une véritable réconciliation des esprits et des cœurs. A cet effet, l’Etat assumera entièrement sa responsabilité pour assurer le retour dans la dignité de tous les citoyens actuellement réfugiés à l’extérieur du pays. Il se tiendra à côté de toutes les victimes et de leurs ayants droit pour réparer équitablement les injustices subies et permettre à tous de participer dans la dignité et l’égalité à la construction de notre avenir commun. Tous les mauritaniens réfugiés pourront retourner au pays et bénéficieront d’un programme de réinsertion dans leurs terroirs d’origine avec l’appui du HCR, de l’Etat mauritanien, de l’effort de solidarité nationale et le concours de nos partenaires au développement. Des mesures seront mises en place pour s’assurer que tous les mauritaniens concernés pourront bénéficier de ce programme de retour organisé. »……Piste d’investigation de :

www.tvpresse.info

Actualités connexes