Un ex-patron de la DGSN déposé à la Maison d’Arrêt de Dar-Naim

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

cheques-sans-ProvisionUn ex-patron de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) a été déposé, jeudi 6 février courant, à la Maison d’Arrêt de Dar-Naim, au nord de Nouakchott, suite à plusieurs plaintes déposées contre lui et qui sont relatives à des chèques qu’il a émis sans provision, a-t-on appris d’une source généralement informée.

Selon une source de l’Agence Tawary d’Information, les chèques sont d’un montant global de 20 millions d’ouguiyas qu’il avait donnés à ses fournisseurs.

Il s’agit du seul homme qui n’était militaire dans le Comité militaire pour le redressement national (CMRN) ,la structure qui avait renversé le premier président du pays, le 10 juillet 1978.

Il fut d’ailleurs député au temps du président Ould Taya, rapporte notre source.

 

Tawary

Actualités connexes