Un directeur privé accuse un médecin d’avoir violé sa fille au cours d’une consultation

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on print

Ecole MauritanieLe tribunal de Tidjikja, capitale de la wilaya du Tagant a reporté son verdict relatif à un important scandale, qui préoccupent depuis une période les habitants de la ville et qui concerne une plainte portée par le directeur d’une agence privée contre ce qu’il a appelé « un viol commis par un médecin » en activité au centre de santé de Tidjkija sur la personne de sa fille, au cours d’une consultation médicale.
Taqadoumi

Actualités connexes